Se rendre à la station-service et faire le plein est devenu une véritable hantise pour les automobilistes. Pour cause, le prix du carburant ne cesse de flamber entraînant ainsi l’exaspération des propriétaires de véhicules. Mais ce n’est pas tout ! En effet, il n’est pas rare que certains d’entre eux, se retrouvent avec une somme bloquée sur leur compte bancaire après s’être ravitaillés en carburant. Explication.

Se ravitailler en carburant et payer par carte bancaire, peut s’avérer plus problématique que prévu. Voici, tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Pourquoi vous vous retrouvez avec une somme bloquée sur votre compte bancaire après avoir fait le plein de carburant ?

Faire des économies, tel est l’objectif actuel de chaque automobiliste. En effet, face à la hausse du prix des carburants, ces derniers se retrouvent à devoir limiter leurs déplacements. Ce qui n’est pas le cas de tous les propriétaires de voiture. En effet, certains d’entre eux, n’ont d’autre choix que d’utiliser quotidiennement leur véhicule que ce soit pour se rendre à leur lieu de travail ou pour effectuer des déplacements professionnels. Autant de kilomètres à parcourir, qui nécessitent un approvisionnement régulier en carburant. Dès lors, se rendre dans les stations-service devient un véritable rituel à accomplir. Néanmoins, ce n’est plus le prix du carburant qui interpelle actuellement les automobilistes. En effet, il n’est pas rare qu’ils découvrent une somme bloquée sur leur compte bancaire après avoir effectué le plein au distributeur automatique de carburant. Une situation qui ne manque pas de surprendre et d’interpeller, mais qui est au final, monnaie courante.

Un montant en guise de « caution » retenu sur votre compte bancaire
Les distributeurs automatiques de carburant ont mis en place un système de « caution » pour éviter toute éventuelle fraude, étant donné que ces pompes sont ouvertes 24h/24.

Une opération qui peut être expliquée de la manière suivante : au moment de vous ravitailler en carburant sur un distributeur automatique de carburant, vous devez introduire tout d’abord votre carte bancaire. À partir de là, l’appareil transmet une demande d’autorisation préalable à votre banque en fonction d’une certaine somme définie préalablement, afin de s’assurer que votre compte est suffisamment alimenté. Une somme qui oscille entre 100 et 150 euros. Ainsi et si votre compte est suffisamment alimenté ou que vous disposez d’une autorisation de découvert, votre banque donne l’autorisation au distributeur afin de vous approvisionner en carburant. Néanmoins et à partir de ce moment, votre carte bancaire est dès lors amputée de son plafond de paiement.

Par ailleurs et si la somme maximale n’a pas été atteinte, un redressement est effectué automatiquement et immédiatement et seul le montant effectif du plein effectué est dès lors débité. Néanmoins, il n’est pas rare de constater que le montant de la « caution » fixé par le distributeur automatique de carburant prend quelques jours, voire plusieurs semaines à être débloqué du compte bancaire, tandis que le montant exact du plein d’essence est débité sous 24 voire 48 heures.

Que faire si vous avez été débité d’une somme sans explication sur votre compte ?

Il n’est pas rare lors de la consultation de votre relevé ou de votre compte bancaire, que vous remarquez une anomalie. En effet, vous avez été débité d’une certaine somme sans qu’aucune explication ne puisse le justifier.

Dans pareille situation, vous devez agir rapidement en signalant immédiatement cet incident auprès de votre établissement bancaire. Selon le code monétaire et financier, en tant que détenteur du compte en question, vous avez un délai de 13 mois pour déclarer une anomalie relative à une opération de paiement que vous n’avez pas commandité. Ainsi et après avoir déclaré cette opération non autorisée, votre banque se doit de vous rembourser la somme débitée.

En vous rendant dans un distributeur automatique de carburant afin de faire le plein et si vous avez un doute concernant le solde de votre compte, privilégiez un paiement en espèce afin d’éviter toute situation pouvant impacter l’utilisation de votre carte bancaire par la suite.