Mardi 14 septembre 2022, l’équipe de C à vous, sur France 5, a évoqué Charles III. Alors que celui-ci s’est agacé pour un détail la veille, Anne-Elisabeth Lemoine s’est dite choquée par son attitude.

Une attitude qu’elle n’a pas appréciée… Mardi 13 septembre 2022, Charles III s’est montré particulièrement agacé alors qu’un stylo ne fonctionnait pas. Dans le cadre de sa tournée de reconnaissance envers les nations du Royaume-Uni, c’est alors qu’il s’apprêtait à signer un papier que le nouveau roi d’Angleterre s’est d’abord trompé de date. Quelques secondes plus tard, son stylo s’est mis à fuir.

« Oh mon Dieu, je déteste ça », s’est-il exclamé. Alors que sa femme, Camilla Parker-Bowles, s’est emparée du stylo, le père des princes William et Harry a pesté : « Je déteste ces foutues choses ! Ça arrive à chaque foutue fois ! » Perdant patience, Charles III a quitté la pièce, tandis que sa femme s’est assise à sa place pour signer le fameux document, avec un autre stylo. Après avoir revu la séquence, Anne-Elisabeth Lemoine s’est exclamée sur le plateau de C à Vous, sur France 5 : « Il l’abandonne, il la plante sur place d’une façon assez cavalière. Moi, j’ai été très choquée ! »

Si Charles III a laissé sur place sa femme, il s’est longtemps battu pour que celle-ci soit acceptée par la famille royale. Un an avant la mort d’Elizabeth II, l’historien britannique Robert Lacey avait confié dans les colonnes de Gala : « Il n’est obsédé que par une seule chose : le titre que portera son épouse Camilla quand il montera sur le trône d’Angleterre. » Celui-ci avait ajouté : « Même si on a prétendu qu’elle deviendra alors princesse consort, Charles veut qu’elle devienne reine. Il désire obtenir l’accord d’Harry et William sur ce sujet. Alors il revient toujours sur ce sujet qui passe avant toutes les autres questions, ce qui énerve ses fils. » Finalement, Charles III a obtenu gain de cause. Samedi 5 février 2022, c’est dans un message adressé à la nation que la reine d’Angleterre avait déclaré que sa belle-fille deviendrait reine consort lorsque son fils lui succéderait au trône.

Charles III est admiratif de sa femme

Jeudi 8 septembre 2022, en début de soirée, le nouveau roi d’Angleterre a perdu sa mère, Elizabeth II, à l’âge de 96 ans. Ému, c’est sur Twitter qu’il lui a rendu hommage. « Le décès de ma mère bien-aimée, Sa Majesté la Reine, est un moment de la plus grande tristesse pour moi et tous les membres de ma famille. Nous pleurons profondément le décès d’une Souveraine chérie et d’une Mère bien-aimée », a-t-il écrit. Quelques jours plus tard, c’est lors de son premier discours en tant que souverain qu’il avait évoqué avec tendresse sa femme, Camilla Parker-Bowles. Il avait en effet déclaré : « C’est un moment de changement pour ma famille. Je compte sur le soutien aimant de mon épouse chérie, Camilla. En reconnaissance de la loyauté de son propre service public depuis notre mariage, il y a dix-sept ans, elle devient ma reine consort. » Enfin, il avait ajouté : « Je sais qu’elle répondra aux exigences de son nouveau rôle avec cette implacable dévotion envers son devoir sur laquelle je me suis beaucoup appuyé. »