La rédaction nous a décidé de faire un point sur la carrière des acteurs de la sitcom culte.

Un peu plus de trente ans après la première diffusion (1984), la série phare des années 1980-1990, “Madame est servie“, s’apprête à faire son grand retour sur le petit écran. Pour l’occasion, la rédaction nous a décidé de vous faire un point sur la situation professionnelle des acteurs. Vous êtes prêts ?

Un retour très prochainement sur les écrans

Les fans de la famille Micelli peuvent se réjouir, la série “Madame est servie” va faire son grand come-back à la télévision. Selon les informations de “Deadline”, elle est en cours de développement. De son côté, Alyssa Milano, qui interprétait le rôle de Samantha Micelli, n’a pas pu cacher sa joie sur son compte Instagram. En effet, elle ne pouvait pas garder cette très belle nouvelle juste pour elle. Elle a alors déclaré sur le réseau social : “Je suis tellement excitée ! Madame est servie revient. Je voulais vous en parler depuis longtemps et maintenant je peux enfin. Nous pensons que c’est le bon moment pour vous raconter ce que sont devenus ces incroyables personnages. J’ai hâte de partager leurs histoires avec vous. Si heureuse“.

Evidemment, il ne s’agit pas exactement d’une suite de la série, mais plutôt d’un reboot. En effet, d’après nos informations, l’action de la nouvelle fiction se déroulera plus de trente ans après l’originale. On pourra ainsi la relation entre le père, Tony Micelli, ancien joueur professionnel de baseball devenu employé de maison qui sera désormais à la retraire, et sa fille, Samantha, devenue mère célibataire.

Une carrière qui a explosée pour Alyssa Milano et Judith Light

Après l’arrête de “Madame est servie”, plusieurs acteurs ont fait une grande carrière. C’est notamment le cas d’Alyssa Milano et de Judith Light. Pour la première, on peut le dire, c’est LA star de la série. Suite à son rôle de Samantha, elle a connu un incroyable succès. On a notamment pu la voir dans : Melrose Place, Charmed, Castle…Il y a quelques années, l’actrice a également fait parler d’elle en étant l’une des fondatrices du mouvement #MeToo. Plus récemment, elle est apparue dans la série de Netflix, Insatiable. Enfin, du coté de sa vie privée, elle est mariée avec l’agent David Bugliari et est maman de deux enfants, Milo et Elizabella.

Même grosse carrière pour Judith Light, qui après “Madame est servie”, a multiplié les rôles. En effet, on a notamment pu la voir dans : The simple life, Spin City, Ugly Betty, New York unité spéciale, Nurse Jackie, Dallas ou encore American crime Story. Plus récemment, on a pu la retrouver dans la comédie Before you know it et le drama Ms White light. Du côté de sa vie sentimentale, la rédaction nous peut vous dire qu’elle est mariée à un acteur de télévision. Il s’agit de Robert Desiderio. On peut aussi vous dire que la relation est atypique puisqu’elle vit à New York tandis que son époux réside en Californie.

La mort de Katherine Helmond

Si les deux acteurs précédents ont su faire une belle petite carrière, ce n’était pas aussi facile que cela pour tout le monde. En effet, par exemple pour Tony Danza, ex-boxeur professionnel et interprète de Tony Micelli, ce n’était pas simple après “Madame est servie“. On peut vous le dire, il n’a jamais renoué avec le succès après la fin de la série. Ni avec le ring d’ailleurs. Après plusieurs petits rôles, on l’a retrouvé en 2018 dans la série The Good Cop diffusée sur Netflix, mais hélas, il n’y a pas eu de saison 2. Autrement, il est père de quatre enfants nés lors de différents mariages : tous soldés par un divorce.

Pour Danny Pintauro, ce n’était pas simple non plus. L’interprète de Jonathan Bower a tenu des petits rôles dans des séries, et multiplié les jobs pour assurer le quotidien. On peut notamment vous dire qu’il était à la tête d’un restaurant à Las Vegas. Marié en 2014 à son compagnon Will Tabares, il a révélé en 2015 être séropositif. Enfin, et c’est la mauvaise nouvelle, Katherine Helmond, la grand-mère coquine du soap est décédée le 23 février 2019 à l’âge de 89 ans. Elle est morte des suites de la maladie d’Alzeihmer.