Cinzia et Rose-Marie sont là l’une pour l’autre tout au long des épreuves de Pékin Express. Et heureusement ! Sinon elles auraient baissé les bras face à à la douleur

Cinzia et Rose-Marie viennent de se qualifier pour la demi-finale de Pékin Express. Pour cela, elles ont réussi à remporter la dernière immunité du parcours ! Un exploit pour le duo de jeunes femmes. D’autant que sur le compte Instagram de Cinzia, elle explique aux internautes qu’elles étaient toutes les deux en mauvaise forme. L’un la cheville et l’autre le genou, elles étaient blessées mais décidaient que le jeu en valait la chandelle. Pas question de laisser les douleurs prendre le dessus. Elles ont alors fait en sorte de s’épauler et de prendre soin l’une de l’autre pour continuer d’aller de l’avant. Pékin Express continu donc pour le duo de candidate.

Cinzia et Rose-Marie sont comme des sœurs, des amies très proches

Pour participer à deux à Pékin Express mieux vaut être un duo solide. Pour Cinzia et Rose-Marie, le pari est tenu. Elles sont soudées dans tout ce qu’elles entreprennent et s’encouragent mutuellement à se dépasser. De plus, elles ont des caractères assez similaires ce qui ne provoque donc pas de crise dans leur duo. Mais l’aventure n’est pas terminée et tout peut encore se passer. Si elles ont réussi à passer au dessus de la douleur et du stress, cela sera-t-il le cas encore longtemps ? Il en faut pas douter que Pékin Express mette ses candidats à rude épreuve. En effet, il n’est pas rare que des binômes se retrouvent contraints d’abandonner suite à des blessures ou à un épuisement psychique. Toutes les ressources sont mobilisées pour aller au bout de soi-même.

Parmi les fans de l’émission, certains estiment que Cinzia et Rose-Marie peuvent parfois être avantagées. Le physique des jeunes femmes les aurait ainsi aider à trouver plus facilement le gîte ou de se faire prendre en auto-stop. Mais qu’importe ce qui peut se dire à leurs sujets, les jeunes femmes se concentrent sur cette aventure exceptionnelle et laissent de côté les critiques.

À travers ce jeu télévisé, elles se créent des souvenirs inoubliables toutes les deux. Plus rien ne pourra jamais se mettre en travers de leur amitié tant ce qu’elle vive dans Pékin Express est unique. En effet, Cinzia et Rose-Marie devaient par exemple réussir à manger le plus vite possible des rognons de mouton pour le petit-déjeuner.

Toutes les étapes de l’aventure mettent les candidats face à des défis très difficiles. Mais c’est le caractère unique de Pékin Express qui leur permet de continuer avec le sourire, malgré les obstacles.

Des épreuves qui challengent le physique mais aussi le mental

Physiquement et mentalement, les candidats de Pékin Express sont mis à rude épreuve. Mais si les moments sont parfois difficiles et paraissent insurmontables, ce sont autant de bons moments qui pavent leur route. Ainsi, Cinzia et Rose-Marie font le choix de se focaliser sur le moment présent. C’est le meilleur moyen d’être certaine de faire le plein de souvenirs heures quelques soient les difficultés.

Envers et contre tous, les jeunes femmes sont inséparables. Malgré leurs blessures et leur épuisement, elles savent prendre soin l’une de l’autre. Toutes les deux se considèrent comme des sœurs et font donc en sorte de s’épauler à tout instant. Quand Cinzia se sent faible, c’est Rose-Marie qui prend le relais et vice-versa. Elles peuvent même se sentir à bout toutes les deux et prendre le temps de se soigner mutuellement.

Quoi que pensent le public de Cinzia et Rose-Marie, elles font preuve d’un réel esprit d’aventure. En effet, ce n’est qu’en acceptant de s’oublier pour l’autre que leur duo peut aller le plus loin possible. Cette relation montre bien à quel point elles comptent l’une pour l’autre, bien plus que la victoire. Néanmoins, elles ne perdent pas l’objectif de Pékin Express et iront le plus loin possible.

Malgré un genou douloureux et une cheville foulée, elles font abstraction et courent en gardant le sourire. Une belle leçon d’abnégation et de pugnacité. Surtout pour deux jeunes femmes de leur gabarit. Cinzia et Rose-Marie rappellent ainsi que tout le monde peut oser se dépasser de la sorte. Sortir de sa zone de confort peut même apporter beaucoup si l’on sait continuer malgré les douleurs et les blessures.