Outre la popularité et la médiatisation, les candidats aux téléréalités remportent beaucoup d’argent avec les placements de produits.

Dans le documentaire Les 20 ans de la télé-réalité : Popstars, Tentateurs et célébrités qui a été diffusé ce mercredi 14 avril à 21h05 sur TMC, plusieurs candidates de télé-réalité se sont exprimés sur le sujet des placements de produits. Pour le moins qu’on puisse dire, c’est que le marché est très juteux. La rédaction d’nous a décidé de vous en dire plus. Alors, prêts ?

Qu’est-ce qu’un placement de produit ?

Avant de vous dévoiler les salaires juteux des candidats de télé-réalité, la rédaction d’nous a décidé de vous dire ce qu’était exactement un placement de produit. Alors pour commencer, on peut vous dire que c’est une technique publicitaire qui consiste à faire figurer un produit, un service ou une marque sur des supports média, généralement audiovisuels. Evidemment, il peut s’agir de films, de clips ou des vidéos personnelles. C’est d’ailleurs généralement la dernière solution qui est envisagée par l’ensemble des candidats de la télé-réalité. L’objectif est d’atteindre une audience aussi large que possible.

Au fil des années, on peut le dire, la technique des placements de produits a fait ses preuves. Ainsi, par le biais des réseaux sociaux et leurs influenceurs, les marques peuvent cibler une clientèle active et connectée. Et évidemment, de plus en plus, les entreprises profitent de l’efficacité du marketing d’influence basé sur une idée simple : le pouvoir de la recommandation. Mais attention, il ne faut pas en abuser non plus pour ne pas se retrouver avec l’effet inverse. Maintenant vous savez tout. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous les poser en commentaires.

Milla Jasmine dévoile son salaire pour les placements de produits

Dans le documentaire, on apprend donc que les stars de la télé-réalité gagnait bien leur vie. En effet, Milla Jasmine s’en est allé à quelques confidences :”On va pas se mentir, la télé ça a changé ma vie” a-t-elle notamment déclaré. Elle poursuit ensuite et dévoile le salaire qu’elle peut générer par mois : “mon salaire aujourd’hui est entre 80 000 et 100 000 euros par mois”. Une somme astronomique qui peut s’expliquer par certaines choses et notamment le boom des placements de produits sur les réseaux sociaux. Il faut dire qu’avec 3 millions d’abonnés sur Instagram, la jeune femme a de quoi faire.

Mais évidemment pour pouvoir exploser aux yeux de tous, Milla Jasmine explique que la télévision est essentielle. En effet, les placements de produits ainsi que la télé ne peut pas aller l’un sans l’autre :”Quand on fait de la télé-réalité, on a de la visibilité ensuite sur ses réseaux sociaux. Cette visibilité attire les marques” a expliqué la jeune femme dans son documentaire. De l’argent gagné grâce à leurs nombreuses apparitions sur le petit-écran et grâce aux fans qui grâce à des photos, peuvent les suivre pendant leu vier amoureuse, leur vie privée. Comme vous pouvez vous en douter, la jeune femme n’est pas la seule qui en a profité.

Le placement de produits, un marché juteux

Aujourd’hui, si le placement de produits fonctionne, c’est que les fans des stars de la télé-réalité le veulent bien. Mais ce que nous pouvons vous dire, c’est qu’un placements de produits varie selon l’engagement de la communauté et non pas par le nombre d’abonnés. En effet, selon Magali Berdah, créatrice de Shauna Events et agent des plus gros noms de la télé-réalité, ce n’est pas parce que vous avez fait de la télé-réalité que vous allez être riche : “Sur 200 candidats de télé-réalité, on se rend compte qu’il n’y en a que trente qui sont demandés par les marques. Ce n’est pas parce que tu fais une télé-réalité que quelques mois après tu gagnes 3 000 euros sur les posts. Certains gagnent 1 500 euros par post” explique-t-elle notamment.

D’ailleurs, la rédaction d’nous peut vous dire que certains gagnent près de 30 000 euros par posts. En effet, EnjoyPhoenix, avec 4,8 millions d’abonnés sur Instagram et un taux d’engagement jamais égalé, la star peut exiger aux marques, jusqu’à 30 000 euros pour une publication Instagram et 7 000 euros pour une story. Celui qui détient le record, se nomme sûrement Cristiano Ronaldo. L’an dernier, avec 49 posts sponsorisés, le footballeur a récolté près de 43 millions d’euros. Pas mal non ?