Dans le Journal du Dimanche daté du 18 avril dernier, le présentateur Jean-Luc Reichmann a indiqué que la Covid-19 avait chamboulé ses relations avec ses enfants. Si le présentateur poursuit l’organisation des repas de famille, il a cessé certaines pratiques. nous vous donne tous les détails.

Jean-Luc Reichmann atteint par la Covid-19

Jean-Luc Reichmann est de retour ! Le présentateur vedette des 12 coups de midi et qui joue le rôle de Léo Matteï sur la chaine TF1 avait indiqué le 4 avril dernier avoir été contaminé par le coronavirus.

Il a expliqué « ça vous met vraiment par terre. Moi, ça fait deux semaines que je suis très fatigué. Je commence seulement maintenant à remonter un petit peu la pente. Vous confondez le jour et la nuit, vous n’avez plus du tout de force, aucune force, vous n’avez plus l’envie à manger. Vous n’avez plus aucune motivation », avait précisé l’ancien animateur des des Z’Amours sur France 2.

« Effectivement, quand je dis que ça ratatine, c’est que, à un moment, lorsque vous confondez les goûts, quand vous n’avez plus l’odorat, c’est très compliqué », a souligné le compagnon de Nathalie Lecoultre. Dans les colonnes d’nous, nous avions eu l’occasion de faire son portrait. C’est une femme qui a beaucoup de talents et qui est très proche de son mari pour l’aider à produire son téléfilm.

Jean-Luc Reichmann respecte les règles de manière drastique

Ses fans sont aujourd’hui rassurés ! Jean-Luc Reichmann est sorti d’affaire depuis le 14 avril. « Ça y est, je suis enfin sorti d’affaires et je suis maintenant négatif au Covid ! Merci et surtout force et courage à tous les soignants. Je vous aime », a-t-il précisé, soulagé, avant de se rendre très vite voir sa grand-mère, un acte imprudent que de nombreux fans ont dénoncé. Néanmoins, le présentateur indique qu’il est très vigilant concernant la Covid-19.

S’il précise dans le Journal du Dimanche, le 18 avril, que son jour de repos débute par un brunch avec ses petits – quatre d’entre eux sont toujours à la maison – auxquels il concocte des oeufs-mouillette avec tendresse, il considère faire preuve de beaucoup de prudence.

« Dans la période que nous vivons, la moindre source d’émotion, d’affection, de transmission, est importante. Imaginez que depuis une année, je n’ai pas embrassé ni pris mes enfants dans mes bras par respect des règles sanitaires ! », a-t-il révélé. Une prudence qui n’aura donc pas empêché la contamination du présentateur de TF1 qui estimait il y a plusieurs jours encore avoir attrapé le virus par le biais de ses enfants…

Un animateur très populaire

Jean-Luc Reichmann est né à Toulouse en 1960. Il a pratiqué le karaté à un niveau important pendant dix ans avant d’être arrêté en plein vol par un cruel accident de moto. Une convalescence très longue puis une période en chaise roulante lui donne un mental solide. Mais cette période compliquée est surmontée grâce à la combattivité de celui qui est devenu l’un des présentateurs fétiches des Français.

A 20 ans, Jean-Luc Reichmann commence à la radio, ensuite il fait une brillante carrière à la télévision. Il débute en faisant des voix off pour la série Tribunal et pour des jeux télé sur TF1. Mais c’est sur France 2 qu’on le voit à l’antenne pour la première fois. Il est de plus en plus populaire en animant en partculier Les Z’amours (1995–2000).

En 2000 le présentateur débarque sur TF1 pour animer un jeu télé, Attention à la marche ! (2001–2010). Depuis 2010 il est aux manettes du jeu Les 12 coups de midi. Ce jeu réalise des audiences très satisfaisantes. Des millions de personnes suivent ce programme. Les dirigeants de TF1 sont très heureux. Il a même animé un prime time.

Jean-Luc Reichmann partage régulièrement les audiences sur les réseaux sociaux. Il est très actif sur sa page Instagram. Il y poste souvent des photos et des vidéos. De plus, fan de comédie, il continue d’être membre de la Ligue d’improvisation, et joue au théâtre dans plusieurs pièces.

Il fait plusieurs apparitions dans des séries télévisées (Joséphine ange gardien), puis décroche des rôles plus consistants : en 2011 dans Victor Sauvage et en 2013 dans Léo Mattéi, Brigade des mineurs. Côté vie sentimentale, Jean-Luc Reichmann vit avec Nathalie. Ensemble, ils ont trois enfants : Swann, Rosalie et Hugo.