La monarchie est en deuil après la mort du prince Philip, le 9 avril dernier. Alors qu’il était prêt à mourir, le duc d’Édimbourg était très faible mais tout de même encore lucide.

Durant son hospitalisation à l’hôpital King Edward VII de Londres, le mari de la reine a demandé à recevoir son fils aîné, le prince Charles, afin de lui dire quelques mots qui lui tenaient vraiment à cœur. nous vous donne tous les détails de cette ultime demande.

Des conseils précieux

Il faut savoir que le prince Charles s’est déplacé le 20 février 2021, pour aller au chevet de son père. Lors d’une conversation « émouvante », le duc a fait une dernière demande à son fils, celle de prendre « soin de la reine » quand il serait parti, a indiqué l’expert royal Robert Jobson au journal britannique Daily Mail.

De plus, il a aussi distillé plusieurs conseils à l’héritier de la couronne sur la façon de diriger la famille royale au cours des années à venir. Cet échange très émouvant a renforcé une fois de plus la relation du père et du fils. Après une vie marquée par des démêlés médiatisés, les princes Philip et Charles ont réussi se mettre d’accord ces dernières années, et surtout ces derniers mois.

Le duc de Cornouailles est devenu plus proche de son père et aurait été en contact régulier avec lui durant les dernières semaines. « Ils se sont vraiment aimés, cela n’a jamais été remis en cause. Mais il y avait un respect très profond qui grandissait », a indiqué une source proche de la cour.

Les derniers jours du Prince Philip

Après son opération du cœur et de ses semaines d’hospitalisation, le prince Philip était certain qu’il y avait peu de chance qu’il se remette. Selon une source du la cour, qui a diffusé cette information à un tabloïd anglais, le mari de la reine Elizabeth II a voulu rentrer chez lui.

Il souhaitait « mourir dans son propre lit, au château de Windsor ». Le 10 avril dernier, le prince Charles est sorti du silence et a tenu un discours devant les médias pour rendre un hommage à son cher père.

« Comme vous pouvez l’imaginer, mon papa manquera beaucoup à ma famille et à moi », a-t-il souligné devant la presse avant d’ajouter : « Mon cher papa était une personne vraiment spéciale qui, je crois, aurait été étonné par les réactions et les choses touchantes qui ont été dites à son sujet ».

Le prince Philip, une vie incroyable

Prince Philip: Considérant son papa comme une « figure très aimée », il a voulu saluer son « dévouement le plus fort au service de la Reine, de sa famille et de ce pays, mais aussi du Commonwealth. » Un hommage simple mais très touchant. Les obsèques du roi se sont déroulées le samedi 17 avril, dans la chapelle St-George, au château de Windsor. Un moment fort et très émouvant où toute la famille était réunie. Les deux frères Harry et William ont pu discuter et se sont réconciliés. La reine était aussi très touchée.

Philippe de Grèce et de Danemark est né en 1921 en Grèce. Membre de la famille royale grecque. Il petit quand sa famille va en France, après la fin de la monarchie. Durant sa jeunesse, il est élevé entre la France, l’Angleterre et l’Allemagne par sa grand-mère et son oncle. Ils voient très peu ses parents.

Il se destine à une carrière dans l’armée et rentre dans la Royal Navy britannique en 1939. La même année, il rencontre pour la première fois Elisabeth d’Angleterre, venue voir l’établissement avec son père, le roi George VI.

Elisabeth, qui n’a que 13 ans, tombe amoureuse du jeune homme. Durant quelques années, ils vont correspondre ensuite ils officialisent leur laison en 1946 à l’occasion de fiançailles. Philip Mountbatten abandonne son titre de prince de Grèce. En 1947, le couple s’unit à l’abbaye de Westminster à Londres. Il obtient alors le titre de duc d’Edimbourg.

En 1952, lors de l’accession au trône d’Elisabeth d’Angleterre, il devient prince du Royaume-Uni. Depuis, il a accompagné la reine dans ses déplacements. De plus, dans les années 1960, il crée et dirige le Fonds Mondial pour la nature au Royaume-Uni (WWF). En 2011, il est nommé Lord Grand Amiral. En 2017, il se retire de la vie publique. Le 9 avril 2021, le prince Philip décède à 99 ans.