En toute franchise, Cyril Hanouna a indiqué le motif pour lequel il souhaite souvent recevoir des personnalités politiques sur le plateau de « Touche pas à mon poste ». Son but n’est pas de nouer des liens d’amitié avec ces derniers. nous vous donne tous les détails.

Ces derniers mois, dans le cadre de l’émission « Touche pas à mon poste », Cyril Hanouna a déjà reçu plusieurs personnalités politiques. Elles sont venues donner leur point de vue sur différents sujets d’actualité.

De nombreuses personnalités politiques sur le plateau de TPMP

On a pu voir la ministre Marlène Schiappa sur le plateau. Un lien de proximité s’est noué avec l’animateur. D’ailleurs, au moment de la crise des Gilets Jaunes, Hanouna a été un des rares animateur à recevoir des personnes de ce mouvement. Des émissions spéciales ont même été organisées sur le sujet. Jean Messiha, classé à l’extrême-droite, a longtemps fait partie du Rassemblement National de Marine Le Pen. Il a fait partie des chroniqueurs de l’émission.

Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement a eu l’occasion de venir aussi sur le plateau de C8. A noter que Cyril Hanouna a aussi fait une émission spéciale entièrement consacrée à Jean-Luc Mélenchon qui est venu sur le plateau de TPMP. En venant, le député de Marseille voulait toucher un public plus large que d’habitude. Parmi les téléspectateurs, on trouve beaucoup de jeunes qui habituellement s’abstiennent au moment de voter. Parler à cette audience intéresse donc fortement les dirigeants politiques.

Cyril Hanouna ne veut pas être ami avec les dirigeants politiques

Cyril Hanouna est tout à fait conscient que la majorité des hommes et femmes politiques veulent profiter de la popularité de l’émission pour avoir plus de visibilité. Le présentateur a indiqué « se servir d’eux comme trait d’union » afin que les Français puissent s’adresser aux politiques. Son but n’est donc pas de nouer des liens d’amitié avec eux. Néanmoins, Hanouna représente une personnalité de plus en plus influente. A tel point que Le Monde a consacré à Cyril Hanouna un long reportage. Les journalistes du prestigieux support a indiqué que l’homme avait de plus en plus envie de prendre part au débat.

« Moi, je n’ai pas envie d’être copain avec les politiques, je vous dis la vérité », a précisé le présentateur, avant d’enchaîner : « Tout ce dont j’ai envie, c’est d’être un médiateur ». Le 3 mai dernier, Cyril Hanouna a tenu à revenir sur un thème important en cette période de crise sanitaire, celui de la situation très précaire des étudiants en ce moment. En effet, avec la crise actuelle, de nombreux étudiants ne peuvent plus exercer le job pour financer leurs études.

De nombreuses associations distribuent des repas aux plus précaires pour les aider à vivre décemment. Pendant longtemps, le gouvernement n’a pas saisi toute la mesure de la détresse des étudiants qui vivent souvent dans des logements très petit et ont vécu le confinement de manière compliquée. Certains ont même été en état de détresse psychologique.

Cyril Hanouna dézingue Jean-Michel Blanquer

Pour évoquer la situation des étudiants en France, Cyril Hanouna souhaitait inviter Jean-Michel Blanquer. La présence du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse dans TPMP apparaissait une évidence pour parler de ce thème. Mais, le dirigeant politique n’a pas répondu favorablement à l’invitation de l’animateur. Cyril Hanouna a insisté et a pu discuter avec le ministre par téléphone, qui a indiqué travailler sur les réclamations des lycéens et universitaires. “On va encore faire des aménagements”, a-t-il indiqué.

Depuis quelques jours, les lycéens réclamaient que les épreuves du baccalauréat 2021 soient aménagées car ils n’ont pas pu suivre normalement leurs cours. Des blocages ont même eu lieu dans certains établissements scolaires. Des poubelles et du mobilier urbain a été mis devant les grilles des lycées. La police a même dû intervenir dans certains cas. Face à la pression, Blanquer a dû céder et il va faire des aménagements pour le bac.

Ces derniers mois, Cyril Hanouna a pris tellement d’importance que Marlène Schiappa serait même favorable à ce qu’il anime le débat de l’entre-deux-tour de la présidentielle. Pour les prochaine élections, Hanouna espère recevoir sur son plateau l’ensemble des candidats en lice. Il espère même avoir Emmanuel Macron sur le plateau de TPMP. Ce serait une belle consécration.