Le 3 mai dernier, Barbara Opsomer a donné naissance à son petit Gabriel. L’ancienne candidate de Secret Story raconte en détail le véritable cauchemar qu’a été son accouchement.

Considéré par certaines femmes comme le plus beau jour de leur vie, l’accouchement n’est pourtant pas toujours un moment facile. L’ancienne candidate de télé-réalité, Barbara Opsomer, en apporte d’ailleurs le témoignage aujourd’hui. Après avoir donné naissance à un petit garçon le 3 mai dernier, l’ex-participante de Secret Story 11 livre ainsi un récit plutôt sombre. Puisque son petit Gabriel a effectivement bien failli succomber avant même son arrivée ! nous vous explique tout.

Barbara Opsomer (Secret Story) : un accouchement plus que difficile

Un souvenir douloureux

Ce mardi 11 mai, Barbara Opsomer s’emparait d’Instagram pour livrer les moindres détails de son accouchement. Dans un long texte publié sur la toile, elle revient ainsi sur chaque instant de cette soirée qu’elle n’oubliera certainement jamais. Car si l’arrivée d’un enfant est bien évidemment un moment magique, tout ne s’est pas réellement bien passé dans son cas. En effet, l’ancienne candidate de Secret Story ne laisse planer aucun mystère sur l’épreuve qu’elle a malheureusement dû traverser. ” Ça a été très dur, très très dur “.

En effet, dès son arrivée à l’hôpital, rien ne va se passer comme prévu. Alors qu’elle sent pourtant le moment enfin venu, les médecins lui demandent de revenir plus tard. Après 3h de patience, elle fait donc son retour au service des urgences. Finalement, de l’ocytocine lui est administrée afin d’accélérer les choses. En effet, son bébé semble quelque peu récalcitrant à faire son apparition. Cependant, cela ne va pas suffire ! Les médecins vont alors comprendre rapidement qu’il y a un problème. Et bien évidemment, Barbara Opsomer a parfaitement conscience que la situation est loin d’être idéale.

Barbara Opsomer: Des minutes angoissantes

Dans ce message publié sur Instagram, Barbara Opsomer décrit ainsi parfaitement bien comment elle a vécu ces longues heures. “ Ton état inquiète, le médecin arrive. L’angoisse grandit en moi et le cauchemar commence. Il faut se dépêcher et faire une césarienne ! Tout ce que je ne voulais pas  ! C’est donc comme ça que je vais devoir vivre ma délivrance ? Pas le choix, tu es en danger “. Effectivement, les minutes sont cruciales et la jeune femme est rapidement transportée au bloc opératoire.

Fort heureusement, Barbara Opsomer rencontre sur place du personnel très attentif qui tente de la rassurer. Néanmoins, la trentenaire sent que l’ambiance est tendue. ” Mais alors pourquoi vous vous dépêchez tant ? “. Rien ne semble en réalité la réconforter. Les docteurs lui injectent donc plusieurs produits avant que les premiers effets se fassent ressentir. ” Je convulse, mes dents grincent, mes bras ne tiennent plus, je suis crispée et mon état me panique, je me sens seule et les mots de papa, pourtant parfaits, ne m’atteignent pas. Je convulse trop. Ils me remettent du produit ! Le médecin me dit : ‘Vous allez sentir une pression dans le ventre, c’est normal, on va vous sortir votre bébé’ “. nous vous explique néanmoins pourquoi le cauchemar est encore loin d’être terminé pour Barbara…

Le moment de la délivrance

Avant que Barbara Opsomer ne puisse enfin tenir son enfant dans ses bras, il reste néanmoins quelques épreuves difficiles à franchir. ” La vision de me faire couper la peau par un scalpel et récupérer un bébé en souffrance me fait de plus en plus partir. Ça y est, tu es là, mais pourquoi tu ne pleures pas ? Pourquoi on ne te pose pas sur moi ? Pourquoi t’emmènent-ils en courant ? “. La jeune femme ne semble pas vivre une seule minute de répit et finit même par s’évanouir. Deux heures plus tard, elle revient à elle sans être capable de prononcer le moindre mot.

Peu à peu, Barbara Opsomer reprend ses esprits et découvre son enfant dans les bras de son père. Malgré cette vision idyllique, l’ancienne candidate de Secret Story est incapable de réagir. ” Ton papa m’a demandé si je voulais te voir. Je ne lui répondais pas “. En réalité, Barbara Opsomer ne peut tout simplement pas croire que son fils soit vivant. Et effectivement, la catastrophe a été évitée de justesse. ” Tu allais bien, mais ils ont dû te ranimer, car ton cordon avait fait deux fois le tour de ton cou, c’est pour cela que tu n’y arrivais plus petit ange “.

Dans les dernières lignes de son récit, Barbara Opsomer revient donc sur ce moment où toute la pression va retomber. Car dès qu’elle croise le regard de son petit Gabriel, elle semble ainsi envahie d’une véritable chaleur interne capable de finalement la rassurer. En tout cas, ce témoignage prouve bien les nombreuses difficultés que la jeune femme a malheureusement dû traverser… Quant au papa, la starlette ne donne pas plus d’informations sur son identité. Tout ce que l’on sait, c’est que le petit Gabriel a ses cheveux ! Une terrible histoire qui finit néanmoins bien avec comme cadeau final, l’arrivée d’un très beau petit garçon. Un bébé, qui selon les premières informations, a la beauté de sa jolie maman.