Après 27 ans de mariage, Mélinda et Bill Gates annoncent avoir pris la décision de divorcer. Depuis cette annonce, des polémiques éclatent. Notamment l’une d’elle qui évoque un adultère du milliardaire.

Bill Gates et son épouse sont l’un des couples les plus puissants du monde. Milliardaires, ils sont à la tête de Microsoft mais pas seulement. En effet, ils sont surtout à la tête de la plus grande fondation philanthropique de toute le Terre. Premier contributeur de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) notamment. Présente dans tous les pays du monde, cette fondation fait travailler plus de 1 600 personnes à travers le monde pour développer le domaine de la santé, la recherche, dans les pays en développement mais pas uniquement.

La rupture entre Mélinda et Bill Gates n’est donc pas qu’une question privée, elle va impacter à grande échelle l’économie mondiale et peut-être même le domaine de la santé dans le monde tout entier ! Mais ces considérations seront pour un prochain active. En effet, nous s’intéresse aujourd’hui à une révélation retentissante parue dans le Wall Street Journal. Le scoop est que le milliardaire aurait eu des relations extra-conjugale avec l’une de ses employées chez Microsoft !

Bill Gates et son épouse se préparent pour “le divorce du siècle”

Ce couple mythique apparaissait comme l’un des plus solides parmi les célébrités. Ce sont 27 ans de mariage qui prennent fin avec cette annonce de Mélinda et de Bill Gates sur les réseaux sociaux. Ils se rencontraient au début de l’aventure Microsoft. Elle travaillait pour le département du marketing et lui était le fondateur de l’entreprise. Nul doute que Microsoft n’aurait pas l’envergure qu’elle a aujourd’hui sans les talents et les compétences de l’épouse de Bill Gates, tout autant que sans le génie de son fondateur.

Ensemble, ils ont eux trois enfants, Jennifer, Roy et Phœbe. Bill Gates faisait d’ailleurs récemment les gros titres en indiquant dans la presse qu’il ne souhaitait pas remettre toute sa fortune à ses enfants en héritage. Il préfère qu’ils apprennent la valeur de l’argent indépendamment de la fortune de leurs parents. Un message qui a eu un écho impressionnant dans la sphère médiatique, poussant également plusieurs autres milliardaires à faire de même.

Ce divorce était déjà dans toutes les pensées et de tous les débats, dès le 3 mai dernier. Alors, que la bombe du Wall Street Journal vient tout juste de tomber.

C’est avec un sobre message que le compte annonce sa séparation. Les enquêtes des confrères américains de votre magazine nous révéleront par la suite que cela faisait presque trois ans que Mélinda Gates rencontraient des avocats spécialisés en divorce.

“Après beaucoup de réflexions et de travail sur notre relation, nous avons décidés de divorcer” déclaraient-ils. Le tout en précisant qu’ils continueraient de travailler ensemble pour la fondation philanthropique qu’ils ont créé mais plus comme un couple.

Ils demandent également de la discrétion par respect pour eux et pour leurs enfants. Mais ils sont conscients que le monde entier va vouloir en apprendre davantage. Bill Gates et son épouse sont l’un des couples les plus puissants et les plus riches de la planète.

Un scoop retentissant qui va ternir l’image du milliardaire

Le Wall Street Journal s’est procuré des informations sur Bill Gates et Microsoft. Ce 16 mai, il apparaissait alors que le milliardaire avait eu une affaire pendant plusieurs années avec l’une de ses employées. Dans les années 2000, il aurait donc été infidèle à son épouse et aurait réussi à étouffer l’affaire. Mais une enquête s’ouvrait en 2019 car il n’est pas approprié d’entretenir ce genre de relation sur son lieu de travail. D’autant plus quand l’un des deux est le patron de l’autre et encore moins si il est marié ! Avant que l’enquête interne ne touche à sa fin, Bill Gates démissionnait de son siège au conseil d’administration Microsoft. Selon l’un des porte-parole du futur ex-mari de Mélinda Gates, cette décision ne serait pas en lien avec l’enquête. Bien que ce soit suite au témoignage de cette employée que l’enquête débutait.

Depuis cette bombe du Wall Street Journal, d’autres allégations d’anciennes employées chez Microsoft viennent ternir la réputation de Bill Gates. Il aurait en effet tenté à plusieurs reprises d’inviter certaines jeunes femmes à dîner. Précisant que si elles trouvaient sa requête inappropriée, elles n’avaient qu’à faire comme si il n’avait rien dit. Décidément, nous le craint, plus le divorce de ce couple de milliardaires se mettra en route et plus les dossiers risquent de sortir des placards. Il ne faudra pas douter que les journalistes américains sont sur le coup pour trouver le scoop du siècle.