Vianney a tourné cette émission avant d’enregistrer “The Voice”. Dans une interview pour “Télé 7 jours”, il se confie sur sa fragilité face à ce choc des cultures.

Vianney va pouvoir nous faire prochainement découvrir une expérience qui a bouleversé sa vie. En effet, personne ne ressort le même de son expérience auprès de Raphaël de Casabianca. L’animateur de Rendez-vous en terre inconnue est une personne qui aime voyager. Et bien entendu, si vous connaissez le concept de l’émission, qui aime aussi aller à la rencontre des peuples reculés et méconnus.

L’objectif est un dépaysement total, un choc culturel qui provoque de magnifiques émotions. L’émission dans laquelle Vianney va rencontrer le peuple des Afars d’Ethiopie sera disponible ce 25 mai prochain sur France 2. nous vous propose donc ici un avant-goût de cette émission d’exception à laquelle Vianney participe pour la première fois. Mais également de découvrir ce qu’il en dit dans son entretien pour Télé 7 jours. C’est parti !

Vianney se rend dans le berceau de l’humanité, un voyage qui le touche profondément

C’est une expérience que le chanteur ne fera pas deux fois dans une vie. Être accueilli pendant plus de 10 jours par un peuple éthiopien n’est en effet pas courant. Rendez-vous en terre inconnue sait faire en sorte de dépayser ses invités. Dès les préparatifs du tournage, Vianney avait même des difficultés à se faire une idée de ce que cette expérience allait être. Il devait aussi s’organiser pour pouvoir s’absenter une quinzaine de jours loin de la France. Lui qui est très occupé se préparait apparement une année à l’avance pour réussir ce défi.

Vianney ne regrette pas une seule seconde d’avoir accepté l’invitation de Raphaël de Casabianca. Si l’interview de Brut du chanteur avait été enregistrée plus tard, il aurait peut-être ajouté cette fabuleuse expérience à la liste des moments qui ont changé sa vie. Dans cette liste, il compte son voyage jusqu’à Stockholm, seul et en vélo, sans un sous en poche. Il compte également un jour où son père a joué de la guitare devant lui et sa famille. Vianney raconte ce flottement de bonheur dans l’air qui lui faisait prendre conscience qu’il voulait alors écrire ses propres chansons. Il n’avait que 12 ans !

Enfin, il ajoute son entrée dans une école de Mode. La couture et le dessin sont des passions du chanteur depuis le plus jeune âge et quand il a intégré l’ESMOD, il s’est donc senti enfin à sa place. nous ne saurait douté que ce voyage en Ethiopie pourrait faire partie des moments forts et inoubliables de la vie de Vianney.

Une aventure qui déboussole le chanteur, il se confie

C’est avec une grande joie que Vianney interpelle donc ses fans sur son passage dans Rendez-vous en terre inconnue sur France 2. Et pour cause, quand il en parle dans les colonnes de Télé 7 jours, il est dans tous ses états.

“J’avais ‘Rendez-Vous en Terre Inconnue’ : chez les Afars d’Ethiopie, avec @raphaeldecasabianca, Humed, Habib & les leurs. J’espère que vous serez bouleversés par leur majesté comme je le fus. Rdv Le 25 mai sur @france2”

Pour le désormais célèbre coach de The Voice, ce fut un choc culturel sans précédent. Lui qui est ouvert d’esprit et bienveillant, s’est confronté à ses propres schémas de vie. Son expérience le conforte sur ses principes mais il a fait en sorte de ne pas juger pour autant ses hôtes. Il déclare notamment : “J’ai été bousculé par les questions de polygamie, de schéma familial. Ce genre de voyages et ce genres de rencontres nous permettent aussi de savoir qui l’on est et ce que l’on ne veut pas dans la vie.J’ai aimé et accepté ces gens comme ils étaient, même si certaines de leurs pratiques sont contraires à mes convictions”.

Au moment de quitter l’aventure, Vianney a été saisi par l’émotion comme rarement dans sa vie. Il explique alors qu’il a tenu bon face à la caméra mais qu’il ne pouvait pas davantage faire semblant une fois dans le taxi qui le conduisait à l’aéroport. Il se serait littéralement effondré, de chaudes larmes coulant sur les joues du chanteur. Les lecteurs d’nous ne lui en tiendront certainement pas rigueur. Heureusement, il n’a pas eu le temps de se reposer à son retour en France. Vianney devait commencer les tournages pour The Voice seulement quelques heures après avoir atterri. “J’ai retrouvé très vite ma vie à Paris et j’ai dû enchainer avec ‘The Voice’ quelques heures après mon atterrissage. Ce fut plus simple pour mois de ne pas avoir le choix.”