Ingrédients

(pour un moule à manqué de 17 cm de Ø)
Gâteau au chocolat
125 g de sucre semoule
3 œufs
75 g de beurre fondu
50 g de farine
25 g de cacao amer
1 pincée de sel
1 trait de vanille liquide

Pralin express
20 g de noisettes entières
30 g de sucre en poudre

Glaçage rocher
150 g de chocolat noir ou au lait
20 g d’huile neutre (pépins de raisins)
40 g de pralin (ou le pralin express ci-dessus)

Préparation

Gâteau au chocolat
Casser 3 œufs dans la cuve du robot, ajouter 125 g de sucre, une grosse pincée de sel et un trait de vanille liquide.
Fouetter à vitesse max pendant la préparation des autres ingrédients, ils doivent tripler de volume (au moins 5 min).
Tamiser ensemble 25 g de cacao et 50 g de farine.
Faire fondre 75 g de beurre au micro-ondes. Laisser tiédir quelques instants (environ 40°).
Graisser et fariner le moule.

Ajouter le mélange cacao/farine au mélange œufs/sucre, et incorporer le plus délicatement possible avec une maryse.
Verser 2 c.s de pâte dans le beurre fondu, mélanger puis verser dans le reste de pâte et incoporer très délicatement, toujours avec la maryse. Le mélange doit être parfaitement homogène.
Versez la pâte dans le moule.

Cuisson
Enfourner pendant 45 min à four préchauffé à 150°, programme .
Il faut que le pic ressorte sec.
Laisser refroidir quelques minutes et démouler sur une grille avec précaution pour ne pas l’abîmer.

Glaçage rocher
Pendant que le gâteau refroidit sur sa grille, faire fondre 150 g de chocolat au bain-marie, puis ajouter 20 g d’huile. Mélanger bien et ajouter 40 g de pralin en poudre.
Si comme moi vous n’en avez pas de prêt, réaliser un pralin express en mettant 20 g de noisettes dans une casserole, verser 30 g de sucre. Dès que le caramel se forme, verser sur une toile Silpat et attendre que ça durcisse.
Mixer pas trop finement et c’est fini !

Verser sur le gâteau refroidi et étaler avec une spatule. Rien à voir avec un glaçage miroir, on peut s’y reprendre à plusieurs fois et faire des raccords pour les trous éventuels, aucun problème !

Déplacer le gâteau délicatement sur le plat de service et laisser figer au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

Il n’y a plus qu’à récolter les Waouh pour un gâteau au chocolat tout simple !
Quelques conseils…
Eviter de pêcher par excès de prudence comme moi… à la tentative numéro 3, bien décidée à prendre le temps de faire des photos, j’ai mis du papier sulfurisé sur tout le tour et le fond… résultat : il s’est super bien démoulé, ça c’est sûr, mais n’a pas du tout assez cuit et à fait « pshitt !! » Bien graisser le moule et prendre son temps pour démouler suffit !

J’ai aimé les deux glaçages, noir et lait, je préconiserais le lait pour des enfants et le noir pour des adultes.

On peut le manger avec le glaçage bien brillant dès qu’il est prêt si on n’a pas le temps d’attendre ou si on est en manque de chocolat, mais moi je préfère quand même attendre que le glaçage fige pour avoir le contraste entre le moelleux du gâteaux et le croquant du chocolat.