La chanteuse était invitée sur les ondes de “On refait la télé” sur RTL. L’occasion de revenir sur plusieurs détails, notamment d’affirmer qu’elle est n’est pas amatrice des histoires sans lendemains.

Hélène Ségara a apparement été aperçue sur une application de rencontre. Mais ceux ou celles qui ont pu la voir se seront certainement déjà douté qu’il ne s’agissait pas vraiment d’elle. Néanmoins, interrogée sur l’amour dans On refait la télé sur les ondes de RTL, elle tient à déclarer que son identité à été usurpée. La chanteuse va ensuite donner son avis sur les applications de rencontre et sur l’amour en général.

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle a sa vision des choses et qu’elle ne connaît que peu de nuances. Hélène Ségara en connaît un rayon sur l’amour et le romantisme, il n’y a qu’à écouter ses titres pour le savoir. nous revient donc sur cette interview pour RTL. Interview dans laquelle il était inattendu d’entendre Hélène Ségara dire qu’elle n’était pas une femme qui aimait les histoires sans lendemains.

Hélène Ségara donne des détails sur sa vie sentimentale mais aussi sur sa vision de l’amour en 2021

La chanteuse était invitée sur RTL, dans On refait la télé, pour évoquer sa maladie et sa mise à l’écart. En effet, Hélène Ségara a constaté que beaucoup de choses se disent sur elle. Sa maladie à l’œil a été une épreuve de laquelle elle est revenue. Bien que le combat continue, elle se devait de reprendre la parole en public. Car elle n’a que rarement l’occasion de mettre les choses au clair sur ce sujet, comme sur d’autres. Elle va donc aborder de nombreux sujets ce 22 mai dernier. Et celui qu’nous va davantage creuser c’est celui de l’amour. Car c’est l’un de ceux qui a le plus interpellé les internautes. D’autant qu’il y a quatre ans, dans la même émission, Hélène Ségara prenait déjà le temps de répondre aux rumeurs qui circulaient à son sujet.

Elle évoquait alors des problèmes de santé mais sans en dévoiler les raisons. Sur le plateau, elle portait aussi des lunettes de soleil, de quoi faire se poser des questions à ses fans. Or, ce n’est que beaucoup plus tard qu’elle donne enfin tous les détails dans les médias. Sur RTL Soir notamment, le 12 mai dernier. Les fans d’Hélène Ségara savent qu’elle est une femme forte et franche. Ainsi, il est rare qu’elle esquive les questions. Mais la santé est un domaine à part et elle mettra donc du temps à mettre en place cette démarche de dévoiler son parcours douloureux. Et sur la question de l’amour, elle a aussi beaucoup de choses à dire.

Selon elle, “les gens se sentent seuls” et c’est ce sentiment qui les poussent à se rendre sur des applications de rencontre. En effet, elles ont eu le vent en poupe pendant les périodes de confinement. L’isolement et la fermeture des lieux propices à la socialisation ont été dévastateurs sur la vie amoureuse des Français. Cependant, les applications de rencontre peuvent offrir le pire comme le meilleur, et nous vous propose donc de découvrir l’avis d’Hélène Ségara sur la question.

Un avis tranché, sans faux-semblants

Pour Hélène Ségara, 2021 est le constat que “les règles ont changé amoureusement”. Voir les applications de rencontre se multiplier et être de plus en plus utilisées n’est par forcément de bon augure selon la chanteuse. En effet, elle a cette conception des applications de rencontre qui ne proposent que des histoires sans lendemains. Bien que cette idée soit effectivement très répandue, elles ne fonctionnent pas toutes sur ce principe. Ainsi, Hélène Ségara se positionne contre, en tout cas en ce qui la concerne et ajoute : “Je pense que tout le monde cherche le grand amour.”

“Être aimé follement une fois dans sa vie, tout le monde en rêve. Tout le monde a envie de vivre quelque chose de magique.” déclarait la chanteuse. Or, certaines applications de rencontre sont conçues pour permettre la naissance d’histoire d’amour solides et sur le long terme. Peut-être qu’Hélène Ségara ne considère alors qu’une partie de ces applications de rencontre dans ses propos. Celles qui ne se destinent pas à créer les prémisses d’une belle, romantique et longue histoire d’amour.

Aussi, elle va en profiter pour dire qu’elle n’est pas inscrite sur Tinder. Apparement, on lui aurait écrit pour lui dire qu’elle y était. Evidemment, il ne s’agit pas d’elle et elle tient à le dire haut et fort. En effet, Hélène Ségara est heureuse en ménage. Mariée depuis 2003 à Mathieu Lecat, ils sont les parents de deux enfants, Matteo et Maya. Hélène Ségara avait déjà un fils, Raphaël, issu d’une première union.