Indispensables en cuisine, la farine et les céréales permettent de réaliser pains et gâteaux en tout genre. Ce n’est donc pas un hasard, si vos placards de cuisine regorgent de ces ingrédients. Cependant, et afin de préserver l’intégralité de leurs bienfaits, il sera nécessaire de bien les conserver. Dès lors, comment s’y prendre afin de les préserver des mites alimentaires ? Explication.

Si vous ignorez de quelle manière conserver votre farine ainsi que vos céréales, les lignes qui suivent, vous seront d’une grande utilité.

Comment bien conserver farine et céréales et éviter les mites alimentaires ?
Vous êtes constamment à l’affût de nouvelles recettes. Pour cause, vous aimez mettre en pratique vos talents de cuisinier ou de pâtissier. Pour cela, vous n’hésitez pas à mettre la main à la pâte. À ce titre et afin de réussir toutes vos préparations, vous n’hésitez pas à opter pour des ingrédients de qualité, notamment lorsqu’il s’agit de farine et de céréales. Mais dans certains cas, cela ne suffit pas ! En effet, en ne conservant pas idéalement ces produits, ils se retrouveront impropres à la consommation. Pour éviter toute apparition ou prolifération d’insectes, de papillons ou même de mites alimentaires dans vos paquets de farine ou de céréales, voici ce qu’il vous reste à faire.

Privilégiez les contenants hermétiques pour conserver vos farines et céréales
Qu’il s’agisse de céréales ou de farine, n’hésitez pas à les sortir de leur emballage d’origine et à les placer dans des contenants ou bocaux hermétiques, si possible en verre. De cette manière, ils seront mieux conservés et protégés de l’air ambiant qui pourrait causer leur dégradation. Pour éviter tout risque, vous pouvez également inscrire sur chaque pot, la date d’achat ainsi que la date de péremption du produit en question.

Par ailleurs, pensez à placer vos récipients dans un endroit sec et frais. Les mites alimentaires ont une préférence pour les lieux chauds. En effet, elles pondent généralement leurs œufs à une température supérieure à 20 degrés.

En plus de cette astuce, vous pouvez également suivre ces conseils pour mieux préserver vos farines et céréales.

Nettoyez vos placards de cuisine au vinaigre blanc : Mis à part le fait de conserver vos farines dans des bocaux hermétiques et dans des endroits secs et frais, vous devez également penser à nettoyer vos placards de cuisine afin de vous débarrasser de toutes les mites, larves et autres insectes.

Vous pouvez à cet effet, utiliser le vinaigre blanc. En effet, les mites détestent son odeur. Il suffit pour cela, de remplir un flacon vaporisateur d’eau et de vinaigre blanc, puis d’asperger vos placards de cette solution. Si votre farine ou vos céréales sont toujours dans leur emballage d’origine, veillez à ne les remettre dans le placard qu’une fois le placard complètement inspecté et totalement sec.

Dispersez quelques feuilles de laurier entre les bocaux : Pour protéger votre farine et vos céréales, vous devez également prévenir l’apparition des mites alimentaires en ayant recours aux feuilles de laurier. Ces dernières agissent efficacement contre ce genre d’insectes sans pour autant avoir recours à des insecticides. Il vous suffit donc, de disposer dans vos placards ou à l’intérieur des contenants, quelques feuilles de laurier. L’odeur puissante qu’elles dégagent, fera fuir automatiquement ce type de parasites.

Quelles que soient les céréales que vous souhaitez consommer ou bien conserver : blé dur, avoine ou encore épeautre, les feuilles de laurier seront votre meilleur allié pour prévenir l’apparition et la prolifération des mites alimentaires.

En suivant ces conseils, vous arriverez à conserver durablement votre farine ainsi que toutes vos céréales, au sein de votre cuisine. Par ailleurs, n’hésitez pas à utiliser les ingrédients naturels cités précédemment afin d’éviter que des mites alimentaires ne viennent contaminer vos aliments.