Ce jeudi 29 avril, l’émission Affaire Conclue recevait un vendeur quelque peu bavard. Il se perdait effectivement dans les détails. Afin de lui faire comprendre, Sophie Davant se moque gentiment de lui.

Dans son émission Affaire conclue de ce jeudi 29 avril, Sophie Davant est tombée sur un bavard ! En effet, l’un des candidats du jour avait visiblement beaucoup de mal à se montrer concis dans ses explications. Par quelques moyens détournés, l’animatrice lui a ainsi fait comprendre de manière subtile, mais plutôt franche qu’il était temps de se taire ! nous revient donc pour vous sur cette longue, très longue séquence !

Affaire conclue : Sophie Davant s’amuse avec un vendeur. L’animatrice lui sert même le thé !

Un temps d’antenne dépassé

Depuis plusieurs saisons maintenant, Sophie Davant assure la présentation de l’un des cartons de France Télévisions. Affaire conclue était ainsi devenu au fil du temps un programme incontournable des après-midis de France 2. Chaque jour, les téléspectateurs découvrent ainsi des candidats venus présenter des objets dénichés à la cave, au grenier, chez les grands-parents. Après une expertise précise, ils sont ainsi autorisés à se rendre dans la salle de vente. Sur place, les acheteurs les attendent de pied ferme. Mais avant de se lancer dans des enchères en compagnie de Julien Cohen, Caroline Margeridon ou encore tant d’autres, les candidats passent un petit moment aux côtés de Sophie Davant.

Une occasion pour eux de présenter leur objet, mais également de faire connaissance avec leur histoire. Quelques minutes durant lesquelles Sophie Davant s’intéresse à leur parcours et à la raison de leur présence. Mais généralement, cette séquence ne prend que très peu de temps. Alors que ce jeudi 29 avril dernier, le vendeur du jour avait la ferme intention de s’installer. Avant que l’animatrice d’Affaire conclue ne reprenne la situation en main de manière plutôt décalée. nous vous explique tout.

Une chaise et une tasse de thé

Pour l’occasion, le candidat d’Affaire conclue était ainsi venu se séparer d’une ménagère à la longue, très longue histoire. Le vendeur se lance ainsi dans des explications très précises sur l’origine de ce bien. Jean-Gabriel, ce retraité de 77 ans explique ainsi qu’il s’agissait d’un héritage de son grand-oncle, mais il se perdait dans de trop nombreux détails. Venu de Fousseret en Haute-Garonne, le candidat du jour d’Affaire conclue avait donc décidé de s’installer devant les caméras et de raconter les moindres secrets de ces couverts. Il semblait ainsi détailler chaque grain de poussière qui s’y trouvait. Mais malheureusement, Sophie Davant était prise par le timing. Il était donc temps de lui faire comprendre que l’émission devait continuer.

Pourtant, au lieu de lui couper la parole, l’animatrice d’Affaire conclue en a même joué. Sophie Davant se lance ainsi dans un véritable dialogue avec celui qui prenait ses aises sur le plateau. ” Qu’est-ce que vous faites dans la vie vous ? “. Très heureux de pouvoir s’exprimer, Jean-Gabriel lui répond calmement. ” Plus rien, je suis retraité de la fonction publique “. Afin d’apporter un peu de confort à la situation, une assistante apparaît même sur le plateau avec une chaise. ” Prenez place, on peut continuer longtemps à discuter (…) “. Le vendeur commence à comprendre que la situation se complique, mais poursuit néanmoins. ” Les occupations d’un retraité c’est-à-dire de l’occuper de la vie associative de mon village, supporter du Stade Toulousain bien sûr “. Quelque peu ironique, la présentatrice lui répond simplement ” Bien sûr “. Toujours avec une certaine dérision, une collaboratrice de Sophie Davant apporte même du thé face aux caméras. ” Non, mais vous le faites exprès ? “. Effectivement, Jean-Gabriel avait finalement compris qu’il était temps de mettre un terme à son l’intervention. La célèbre animatrice de France 2 continuait pourtant de gentiment se moquer de lui : ” Vous n’êtes pas bavard du tout sinon, vous ? “.

Une histoire loin d’être terminée

Il était donc temps, voire grand temps, pour Jean-Gabriel de rejoindre la salle des ventes. Et une fois sur place, Julien Cohen lui demande une fois de plus de raconter l’histoire de ces couverts. Bien conscient qu’il en avait déjà trop dit, Jean-Gabriel prévient le célèbre acheteur d’Affaire conclue. ” Si je vous raconte l’histoire, il y en a pour un moment “. Pourtant, le vendeur s’exécute… Julien Cohen lui demande donc de raccourcir son récit, car effectivement, ça devenait une fois de plus très long. Caroline Margeridon n’a d’ailleurs pas hésité à lui faire remarquer : ” Jean-Gabriel, vous avez peut-être raison de dire que ça va durer un mois “.

Mais finalement, après toutes ces péripéties, l’objet a bien trouvé un acquéreur. Après des enchères animées, Clément Angers a ainsi déboursé 1800 euros pour cette ménagère. Des couverts dont tous les téléspectateurs d’Affaire conclue connaissent désormais le parcours. Sophie Davant n’aura en tout cas pas manqué de s’amuser quelque peu avec son vendeur du jour en le plaçant néanmoins dans une situation quelque peu embarrassante. Une jolie séquence humoristique qui finalement s’est très bien terminée pour tous. Avec un vendeur qui a ainsi pu repartir avec un chèque de près de 2000 euros. Une belle affaire conclue réalisée cette fois-ci durant un long, un très long moment !

0/5 (0 Reviews)