Après la diffusion de la série Grand-Hôtel sur TF1, le fils de Delon a déçu les spectateurs !

Certes, le fils Delon est malade, et on lui souhaite bon rétablissement comme on le souhaiterait à tout un chacun. Par contre, depuis la diffusion de Grand-hôtel où joue le jeune homme, les commentaires ne sont pas flatteurs. En effet, le dernier fils de Delon s’est fait atomiser sur Twitter. Le jeune homme était attendu au tournant . Il est vrai que le jeune Delon a toujours trouvé des journaux pour dire du bien de lui. Mais après, il faut que le talent suive. Or, ce n’est pas toujours le cas. Il a certes joué des rôles mineurs dans des films, mais sans plus.

Son seul fait de gloire est un livre qu’il a écrit, pompeusement intitulé « De la race des seigneurs » où il se plaint de son enfance. A l’époque le melon du jeune homme avait déjà fait couler beaucoup d’encre. Le livre a été un succès de curiosité puisque les commentaires sur certains sites parlent plus de la curiosité envers Alain Delon, que d’intérêt pour les talents d’écrivain de son fils. Selon un très grand site de vente en ligne, l’ouvrage a été classé 29 968ème meilleure vente. On a vu mieux.

Un it-boy plutôt qu’un artiste

En fait, Alain-Fabien Delon semble plutôt boxer dans la catégorie des « Fils de » que dans celle des artistes. Il se repose davantage sur son nom que sur son talent et tout le problème est là. Il aurait pu tenter de se faire connaitre sous un autre nom, comme l’avait fait Enrique Iglesias à ses débuts, qui ne voulant pas être catalogué « fils de » avait fait ses première maquettes sous le nom de son agent. Plus près de nous, en 2018, le tube de Christina Aguilera « Pipe » avait été enregistré en duo avec un artiste dénommé « XNDA ». On vient d’apprendre que l’artiste masculin qui chantait avec Christina n’est ni plus ni moins que Lewis Hamilton. En fait, Alain–Fabien semble se servir du nom de son père. Or, il a bien écorné ce dernier dans son livre.

Mannequin chez Dior

Le jeune homme est mannequin chez Dior. Là aussi le nom du jeune homme semble avoir joué. En effet, il y a certes des ressemblances avec son père, mais il n’a pas la beauté sauvage qu’avait son père. Il a des traits agréables, mais malheureusement, ce ne sont pas les mêmes fées qui se sont penchées sur son berceau, que sur celui de son père. Et pourtant le jeune homme semble ne vivre qu’à travers ce père avec lequel il ne semble pas s’entendre. Et cela lui interdit sans doute de briller ailleurs, chacun ayant un talent. Pierre Sarkozy l’a bien compris, loin des frasques de ses deux frères qui ne mettent que le nom Sarkozy en avant, il mène une très jolie carrière de musicien sous pseudo.

Grand-Hôtel

Toujours est-il que le jeune homme a été atomisé sur Twitter pour son rôle et les critiques sont brutes de décoffrages, voire très dures pour certaines. Entre la qualification de « fils de » ou de « pistonné » le jeune homme en prend plein la tête. Les internautes s’interrogent pour savoir si le fils du Guépard joue mal ou très mal. Un hashtag a été créé pour la série et il est plein de critiques envers le jeune comédien. Il est vrai que d’un autre coté le nom de Delon a été trop mis en avant. Quand on voit la série mettre au générique Alain-Fabien Delon avant une actrice comme Annie Duperey qui elle, est capable de porter une série sur son seul nom TF1 a visiblement joué la mauvaise carte. Il est clair qu’entre des talents comme Carole Bouquet, ou encore Victor Meutelet, le jeu très moyen du jeune homme est visible.