Quand on rentre des courses, le premier réflexe est de mettre l’alimentation au frais. Hélas, c’est une mauvaise idée pour certaines denrées.

Alimentation : tout pour faire une salade

Alimentation : la liste des ingrédients à ne surtout pas mettre au frigo !

Les ingrédients qui suivent sont vraiment peu caloriques. nous se souvient même qu’une grande majorité d’entre eux sont présents dans son récapitulatif alimentation. Idéals pour perdre du poids rapidement, ils ne tolèrent manifestement pas les températures froides. On vous dit tout !

L’ail

Intact, on le met dans une boite hermétique qui bloque la lumière. De plus, il ne tolère pas l’humidité du frigidaire. Par contre, une fois découpé, vous pouvez le conserver au frais sans que cela ne détériore son goût.

L’avocat

On ne sait pas comment les choisir en supermarché. Parfait avec des crevettes, il doit être mûr avant d’être éplucher et/ou consommer. Donc, pour accélérer le processus alimentation, on les met à température ambiante. Quant au frigidaire, ce n’est que pour conserver les restes pour une prochaine assiette de crudités.

Le concombre

Comme dirait le chef Cyril Lignac, après une mise au frigo, le croquant de ce légume risque de se disparaître. Pire, cela peut devenir un glaçon impossible à émincer.

La courge

La peau des cucurbitacées une vraie carapace. Capable de les protéger des soucis extérieurs, il faut avoir la méthode pour l’enlever. Cependant, une fois épluchée, placez les restes de la courge frigidaire voir au congélateur. On passe tellement de temps à la couper en morceaux qu’il est toujours appréciable d’avoir quelques cubes d’avance.

Les herbes

Dans ce cas, les spécialistes alimentation considèrent que c’est un vrai gâchis. Placées longtemps au frigo, les feuilles de l’aneth, basilic, coriandre, menthe ou persil vont perdre tout intérêt.

L’huile

Plutôt que de la voir se solidifier au frigo, on la met à côté des épices. Donc, on revoit sa copie au niveau du plan de travail. Il doit mélanger appareils ménagers et ce type d’ingrédients capables de sublimer votre alimentation.

Les œufs

Alors qu’ils ont une place spéciale dans le frigidaire, ce n’est pas malheureusement pas du tout une bonne idée. À l’instar du chocolat, ils peuvent changer de saveur au contact des autres ingrédients. En les plaçant à un endroit adapté, vous verrez la différence dans votre alimentation.

La pomme de terre

Truffée d’amidon, ce féculent est génial pour les gratins d’hiver. Hélas, pour lui comme sa camarade la patate douce, le frais a un effet négatif sur ses vitamines. nous vous conseille de les camoufler dans un sac en jute.

Les noix

Tout dépend de quand est-ce que vous avez prévues de les consommer. Si c’est une de temps en temps, on la met dans un contenant à température ambiante. Si c’est pour réaliser un gâteau, elles se conservent grand maximum au frigo pendant un jour.

Les oignons

Comme pour l’ail, le frigidaire est l’ennemi de ces aromates. Des moisissures répugnantes et dangeureuses risquent fort d’endommager votre achat et donc vos futures recettes.

Les tomates

Une fois qu’il est ramolli, le fruit rouge n’a plus aucun intérêt. Donc, de préférence, on évite de le mettre au frigidaire.

Alimentation : le sucré

Le café

Vous avez besoin de cette boisson chaude au réveil ? Pas de problèmes. Par contre, on évite de mettre les paquets entamés au frigo. Comme pour pas mal d’aliments cités dans notre article, la probabilité que son goût se mélange avec les autres habitants du frigo est à prendre en considération !

Le chocolat

Quand on arrive à s’arrêter à un petit carré, c’est bien. Malheureusement, pour les gourmands, ce n’est pas souvent le cas. Donc, ils ont l’impression qu’en le cachant dans le frigo, ils auront moins l’idée de piocher dedans. Hélas, nous considère que c’est une erreur de stratégie. D’une part, il y a danger à ce qu’il prenne le goût des autres ingrédients. D’autre part, il peut changer de couleur ou de texture. Quoiqu’il en soit, tout est une question de volonté. Le placer loin des sources de chaleur, de préférence à côté de vos boites de conserves, vous forcera à faire un meilleur choix pour votre alimentation.

La pâte à tartiner

L’intérêt de ce genre de recette, c’est qu’on kiffe chaque cuillère. Donc, au lieu de la casser dans un pot gelé, placez-la à un endroit stratégique.

La confiture

Faite maison ou achetée en supermarché, elle contient autant de fruits que de sucre. Donc, le tour au frigo n’est pas nécessaire, sauf pour les versions allégées.

Le miel

Comme pour l’huile, sa composition se durcit au frais. D’ailleurs, pour information, nous vous précise que cet ingrédient ne se périme jamais. Bénéfique pour la santé, il peut même se mélanger avec du salé.

Alimentation : les fruits

Les bananes

Au début, elles nous semblent toutes dures et indigeste. Par dépit ou par manque de place dans la corbeille à fruits, on a tendance à les mettre au frigidaire. Hélas, elles vont rapidement devenir noires et donc pourrir. Impropres à l’alimentation, vous n’avez plus qu’à les jeter sans en avoir pu en manger la moindre rondelle !

Les fraises

 

L’avantage avec ces fruits, c’est qu’on remarque tout de suite quand il y a un souci. La texture change, elle devient pâteuse. Quant au lavage, c’est à l’instant T. Donc, uniquement lorsque vous souhaitez en déguster, pas avant.

Les fruits à noyau

Au frais, ils ne peuvent carrément pas se développer dans de bonnes conditions. Quelques heures au frigo suffisent à perturber leur croissance. Là encore, vous devez à tout prix éviter ce gaspillage alimentation.

Le melon

Ce fruit d’été est gorgée d’eau. Donc, quand il rencontre le froid, il a tendance à se gélifier. Hélas, en plus de vous y casser les dents, cela lui fait perdre ses vitamines.

Le pain

Une fois qu’on l’a acheté en boulangerie, on a tendance à en congeler une partie. Pourquoi pas. En tout cas, pour ne pas devenir rassis rapidement, vous devez impérativement le recouvrir d’un d’un linge propre.