Amir raconte avoir été confondu avec son confrère, Slimane, par une fan très sûre d’elle. La boite à questions de Canal + plait beaucoup aux artistes qui adorent s’y présenter… pour buzzer.

Le chanteur Amir y est d’ailleurs passé il y a peu et il a répondu à une question autour d’une boulette qui concerne son ami Slimane. nous  revient sur cet événement quelque peu gênant.

“Quel est le dernier message chelou que tu as reçu sur Insta ?”, était-il écrit sur l’écran, “Y’a une fille qui m’a écrit ‘Slimane, j’adore ce que tu fais et j’aimerais vraiment que tu m’invites à te rencontrer après un concert. Et j’ai pas répondu parce que je ne m’appelle pas Slimane”, a révélé l’ancien candidat de The Voice, amusé par cette grosse erreur, plutôt gânante.

Le chanteur a révélé dans la foulée que dans son dernier album, la chanson qui met son fils Mikhael en avant, a été la plus “dure à écrire ».

“Je n’ai pas tendance à m’étaler sur ma vie privée. Et en même temps, c’est impossible de faire un album dans lequel je ne raconte pas la chose qui m’a le plus bouleversée depuis ma naissance… et c’est sa naissance ! » confie-t-il.

Puis Amir a aussi confié un secret étonnant à la fin de l’entretien sur Slimane. Ce dernier a annoncé qu’il avait une “grosse cicatrice” sur le torse dont il ne souhaite pas conter l’origine, pour le moment.

Amir a sorti il y a peu son single On verra bien, qui fait partie de son nouvel album Ressources. Le chanteur n’avait jusqu’à présent pas évoqué l’histoire qui lui a inspiré ce titre.

Alors qu’il venait de terminer ce morceau, en janvier dernier, Amir l’avait aussi envoyé à la personne qui lui avait inspiré la chanson : Aaron, un petit garçon de 11 ans.

En effet, ce petit homme a une grande force mentale, car victime d’une maladie, il s’était retrouvé “du jour au lendemain” dans l’impossibilité de pouvoir marcher, et avait perdu la moitié de son poids.

Mais tout comme le montre le making-of sur Slimane diffusé le 7 décembre sur Instagram, de On verra bien, malgré sa maladie et l’incertitude concernant son avenir, le petit garçon brillait par son optimisme à toute épreuve.

“Aaron mon copain, j’espérais tant partager ces images quand l’on fêterait ta guérison, mais malheureusement le destin a eu d’autres projets… Une injustice qui me dépasse. C’est le coeur lourd que je te dis au revoir, en te remerciant pour une leçon de vie inestimable et pour cette chanson qui aura toujours ce goût de toi. Celui d’un combattant. D’un garçon au courage rare. Je t’espère apaisé, je prie pour ça. Ton ami”, a finalement écrit Amir, dévasté, après avoir appris la disparition du jeune garçon. De plus Aaron était fan du très beau cadeau d’Amir. “J’ai des frissons partout, la chanson, elle est énorme”, Slimane avait-il réagi.

Il y a quelques jours, Amir est rentré bredouille de la cérémonie des NRJ Music Awards,. “La cérémonie s’est conclue sans trophée pour nous, c’est le jeu et je l’accepte bien sûr… Mais je ne me vois absolument pas perdant”, a-t-il confié .