Samedi 18 avril au soir, alors que le confinement bat son plein dans un grand nombre de pays, Lady Gaga et de multiples autres artistes ont décidé de se réunir pour la bonne cause.

D’Elton John à Céline Dion, en passant par les Rolling Stones, la nuit de samedi à dimanche a vu défiler un nombre incroyable de stars internationales. Réunis à l’initiative de Lady Gaga, pour recueillir des dons en faveur du personnel soignant du monde entier et la recherche contre le COVID-19. Parmi ces célébrités, deux petites francophones étaient à l’affiche, dont la chanteuse Angèle et son incontournable tube « Balance ton quoi ».

Angèle raconte comment elle a été contactée par Lady Gaga

Peu d’artistes francophones ont eu l’honneur d’être contactés par la chanteuse américaine, en vue de participer à l’immense concert virtuel « One World Together At Home ». Seules 2 chanteuses de nos contrées peuvent se vanter d’y avoir participé : Christine and the Queens et Angèle. Pour la chaîne YouTube RadioSCOOP, cette dernière s’est confiée sur les circonstances dans lesquelles elle a été conviée à cet événement majeur.

« En fait, c’est mon équipe qui a été contactée il y a quelques jours par Global Citizen, une association citoyenne qui organise l’événement avec les Nations Unies, l’OMS et Lady Gaga. Donc ce n’est pas rien quand même, parce que Lady Gaga perso, j’arrive pas à y croire. », raconte la jeune belge.

Visiblement encore sous le choc de sa participation, les yeux pétillants de la chanteuse ne laissent que peu de place au doute concernant son grand enthousiasme.

Pour Angèle, il était important de participer à ce rassemblement d’artistes

Même si Angèle a été foncièrement surprise par cette proposition incongrue faite à son équipe, elle ne semble pas avoir hésité une seule seconde en ce qui concerne son engagement pour « One World Together At Home ». À ce sujet, elle cite notamment plusieurs raisons lors de son entretien avec RadioSCOOP :

Son but premier ? Se réunir en ces temps difficiles, et transmettre un message d’unité et de soutien par la chanson, à tous les personnels soignants et les personnes qui en ont besoin.
Elle avoue que c’est aussi un honneur de participer à une cause comme celle-ci, aux côtés d’artistes qu’elle admire, comme Christine and the Queens, à qui elle raconte d’ailleurs avoir envoyé un message lorsqu’elle a appris sa participation.

Selon Angèle, c’était aussi l’occasion d’encourager les gens à faire des dons, même si elle ne se sent pas légitime pour demander une telle chose. Elle juge malgré tout important de pouvoir transmettre le message, pour que ceux qui peuvent se le permettre n’hésitent pas une seconde.
En cela, la jeune chanteuse peut se vanter d’avoir réussi son objectif, puisque l’événement de Lady Gaga a permis de rassembler plus de 127 millions de dollars de promesses de dons. Une initiative qui a porté ses fruits donc, même si la majorité des donateurs sont des entreprises ou des philanthropes sollicités par l’OMS et Global Citizen, à l’image de Tim Cook, le patron d’Apple, qui n’a pas hésité à verser 10 millions de dollars.