Durant l’émission de Touche pas à mon poste ce 12 avril, Benjamin Castaldi n’hésite pas à balancer sur le monde des médias.

S’il y a un homme qui connaît parfaitement bien le monde de la télévision, c’est bien Benjamin Castaldi. Présent comme à son habitude sur le plateau de Touche pas à mon poste, l’ancien présentateur de Loft Story avait visiblement décidé de se lâcher. Ainsi, il n’a pas hésité à balancer sur le monde des médias face aux caméras de C8. Il décrit ainsi un milieu rempli de faux-semblants et surtout d’hypocrisie. nous revient donc pour vous sur cette déclaration qui bien évidemment n’est pas passé inaperçue.

Benjamin Castaldi : lorsque l’animateur clashe littéralement le petit monde de la télé

Un parcours qui parle pour lui

Benjamin Castaldi a, à peu près, tout vu à la télévision. De sa gloire à la période de Loft Story, jusqu’à un oubli presque total, l’animateur aura connu les deux extrêmes. Célèbre, riche et adulé un jour, il aura également dû faire face à des revers terribles. Mais aujourd’hui, le fils de Jean-Pierre Castaldi est de retour régulièrement à l’antenne. Un come-back qu’il doit en partie à Cyril Hanouna qu’il n’hésite pas à remercier régulièrement de lui avoir offert cette nouvelle chance. Mais même si Benjamin Castaldi n’est plus au sommet comme il a pu l’être auparavant, il ne semble pourtant pas aigri de cette légère descente qu’il traverse.

Néanmoins, l’animateur et chroniqueur de C8 a une véritable lucidité concernant le petit monde de la télévision. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, il évoquait ainsi les attitudes de certaines personnes qu’il a pu rencontrer au cours de sa carrière. Benjamin Castaldi balance tout ! Pour lui, l’univers des médias n’est pas un monde dans lequel on peut réellement se faire des amis. D’ailleurs, il reconnaissait récemment ne pas pouvoir réellement compter sur un grand nombre de personnes dans ce monde très fermé. nous vous explique tout.

Un avis très tranché sur la question

En présence des autres chroniqueurs et de Cyril Hanouna, Benjamin Castaldi livre ainsi son sentiment sur l’ambiance générale dans le monde des médias qu’il côtoie maintenant depuis plusieurs décennies. ” C’est vrai que dans ce métier, quand vous avez un coup dur, on ne va pas se mentir, Cyril, c’est un milieu d’hypocrites. Les coups de téléphone, quand ça va mal, si vous en avez un ou deux, c’est le grand maximum. Et ces personnes, vous les revoyez que quand ça va mieux. C’est insupportable. Alors, ce n’est pas que dans le milieu de la télévision. Il ne faut pas dire qu’il n’y a que des c*ns à la télévision, loin de là, mais c’est vrai qu’il y en a beaucoup, c’est une spécialité “.

Apparemment très énervé sur la question, Benjamin Castaldi continue ainsi son témoignage. ” Ce sont des gens qui en plus ont un aplomb, et Cyril, vous savez très bien de quoi je parle, ils vont vous défoncer et souvent devant des gens qui vous le répètent et quand ils vous voient, ils ne disent rien. Ça, c’est la grande spécialité. Les mecs, ils vous massacrent par-derrière et après, ils vous font un sourire “. Un avis qui semblait être partagé en grande majorité parmi les participants à l’émission de Touche pas à mon poste. Même si certains apportaient un léger bémol à cette analyse plutôt catégorique.

Une grande expérience sur le sujet

Il est vrai que Benjamin Castaldi peut se vanter d’avoir présenté un grand nombre d’émissions et sur plusieurs chaînes. Âgé aujourd’hui de 51 ans, il sera passé par un nombre incalculable de plateaux. Au début de sa carrière, il apparaîtra ainsi tour à tour sur TF1, France 2, et même sur la 5e chaîne de l’époque. Mais ses véritables heures de gloire, l’animateur les doit notamment à la présentation de Loft Story sur M6 en 2001. Un rôle qui lui donnera un statut de vedette à part entière. Ensuite, ce sera La Nouvelle Star, avant un retour sur TF1 pour la présentation de différents prime et de la nouvelle émission de téléréalité Secret Story. Des années durant lesquelles Benjamin Castaldi est au sommet de sa gloire et tutoie les sommets.

Mais pourtant, un jour tout va s’arrêter. Ou du moins, une lente descente aux enfers va s’amorcer. Ruiné financièrement, le présentateur est au creux de la vague. Avant de revenir finalement sur C8 depuis 2016 où il connaît un souffle nouveau. Il peut donc se vanter d’avoir connu un grand nombre de collègues dans le métier, de directeur différents et d’avoir une vision globale sur la profession. Il paraît d’ailleurs ne se faire aucune illusion sur la sincérité des gens qu’il a pu croiser. Une analyse plutôt dure qu’il partageait ainsi sur le plateau de TPMP, aux côtés de Cyril Hanouna qui lui ne semble jamais lui avoir tourné le dos.

0/5 (0 Reviews)