Pour la première fois, Brigitte Bardot se confie. En effet, riche en rencontres, sa vie sentimentale a souvent fait la une de la presse.

Brigitte Bardot sait ce qu’elle veut

Et généralement, elle l’obtient !

Considérée comme une actrice mythique, Brigitte Bardot a une communauté de fans sur plusieurs générations. En effet, femme engagée en faveur de la cause animale, elle a également eu de nombreux partenaires. Dans le film de son mari de l’époque, il sait exactement comme la mettre en valeur pour qu’elle devienne une star. Et c’est exactement ce qui s’est produit. Pourtant, fière de son palmarès amoureux, elle estime avoir toujours eu le dernier mot quant à l’évolution de l’histoire.

Soucieuse de faire taire encore certaines rumeurs, elle met les points sur les i. Face à nos confrères de Paris Matche, elle déclare ne jamais s’être sentie comme une “poupée g*nfl*bl*“. Si cette image lui colle encore à la peau, elle n’en démordra jamais.Il y avait beau avoir du monde au balcon, elle s’amusait de la situation. Dès lors, elle réalisait un tri drastique parmi la foule de ses admirateurs. Oui, il y a eu des cœurs brisés parmi les refus de Brigitte Bardot. Mais soixante-cinq ans après la sortie de Et dieu créa la femme, la légende est là.

C’est l’heure du bilan

Pour comprendre pourquoi Brigitte Bardot n’adhère pas totalement à la mentalité féministe, il faut comprendre que les choses étaient différentes à son époque. En effet, quand elle arrive sur le devant de la scène, le quotidien des femmes n’est pas vraiment pas réjouissant. Obligées de ne pas travailler ou alors de juste s’occuper des enfants, l’actrice refuse pourtant d’évoluer dans cette mentalité. C’est pourquoi, au lieu de s’offusquer de l’attitude triviale de certains hommes, elle accepte leurs compliments. Et le leur rend bien !

Si le Brigitte Bardot du passé rencontrait une femme d’aujourd’hui, elles n’arriveraient pas à s’entendre”J’ai un peu l’impression qu’on se plaint de tout et de rien. Trouver qu’une femme est belle va devenir un crime. si ça continue.” Faisant explicitement allusion au combat #Metoo, Brigitte Bardot n’en dira pas davantage. En tout cas, une chose est sûre. En termes de répartie, elle continue d’avoir une belle réputation. Évidemment, il est arrivé que ses opinions politiques divisent le public. Mais au fond, personne ne lui en tient rigueur. D’ailleurs, elle sait se défendre, mais à sa façon puisqu’elle conclue d’une étrange façon “J’ai aimé être regardée, et quand on me mettait la main aux f*ss*s (…), je trouvais ça plutôt amusant”