La première dame est une fringante sexagénaire, dotée d’une ligne époustouflante. Mais comment fait-elle ?

Brigitte Macron tient une forme éblouissante. Et pourtant, celle qui vient de danser un rock endiablé dans les rues de Bormes-les-Mimosas est née le 13 avril 1953 semble dotée de la jeunesse éternelle. Mais la belle Brigitte aurait-elle passé un pacte avec le diable pour avoir l’air aussi jeune à 67 ans ? On pourrait presque le penser tellement elle a l’air juvénile. Le temps ne semble pas avoir de prise sur celle dont le Kaiser lui-même disait qu’elle avait les plus belles jambes de Paris. On en sait un peu plus sur son secret pour gagner le combat contre le temps. Si l’épouse du président n’a jamais caché qu’elle faisait beaucoup d’exercice, elle surveille aussi son alimentation de près. Elle tient à sa ligne. Et ne se prive d’ailleurs pas de faire des remarques à son conjoint lorsqu’il commet des écarts alimentaires.

Dix fruits et légumes par jour

Brigitte Macron est intraitable sur son alimentation. Qu’elle soit en vacances, en représentation, ou encore tout simplement chez elle, la première dame ne fait jamais d’exceptions. Non seulement elle supervise les menus à l’Elysée, mais de plus elle en fait de même pour les sorties du couple. En fait c’est Brigitte Macron qui s’occupe de la planification des repas. Bien entendu elle ne cuisine pas. Les cuisines sont le domaine réservé du chef Guillaume Gomes, meilleur ouvrier de France. Et il accompagne le couple présidentiel en vacances. Il a fait quelques confidences. Ainsi il a expliqué que l’épouse du président tenait à ce que soient servis dix fruits et légumes au quotidien. Mais ce n’est pas tout. La première dame demande au chef de veiller à prendre des végétaux de saison. Ce faisant, elle va bien au-delà des recommandations du ministère de la santé qui en préconise cinq, mais cela lui réussi.

De la viande grillée

L’ancienne enseignante n’est pas vraiment fan de viande rouge et elle en mange très peu. Elle va préférer des viandes blanches grillées. Il en va de même pour les poissons et les crustacés. Madame Macron ne mange que très peu de plats en sauce. Elle sait très bien que les bonnes sauces goûteuses sont pleines de calories et elle préfère s’en passer et avoir le gout de l’aliment le moins transformé possible. Bien entendu ce n’est pas elle qu’on verra grignoter des tas de snacks ou s’empiffrer de gâteaux. Sa ligne d’abord.

Le président en fait les frais

Si Brigitte Macron surveille son assiette de très près, elle a aussi tendance à surveiller celle de son mari. La phrase préférée de la première dame semble être « ne mange pas de cochonneries« . Il se murmure que son mari serait moins à cheval sur les habitudes alimentaires, même s’il fait attention lui aussi. Mais un petit snack de temps à autre n’est pas rédhibitoire. Les temps ont bien changé dans les cuisines présidentielles. Exit les têtes de veau de Jacques Chirac et les bols de mousse au chocolat de François Hollande. Les repas privés servis à la famille Macron sont légers.

Dîner en amoureux à la pizzeria

Et pourtant le couple présidentiel n’a pas fait mystère de leur sortie à la pizzeria alors qu’il était en vacances. En effet, le couple présidentiel et les enfants et petits-enfants de Brigitte ont dîné au Lavandou, dans une pizzeria en bord de mer. Rien n’a filtré sur le contenu de l’assiette de la première dame. Mais s’il est fort probable qu’elle se soit fait un petit plaisir, cela a surement été fait avec modération. A ce propos, on sait que Brigitte Macron aime bien, de temps en temps, boire un bon verre de vin rouge, il se dit cependant qu’elle termine très rarement son verre.