Brigitte Macron n’est pas que l’épouse, élégante et discrète, du Président de la République Française. En effet, elle a un titre et une fonction qui lui incombe de faire briller. Il s’agit de son titre de présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Une Fondation créée en 1989 qui vise à récolter des dons pour améliorer la qualité de vie des enfants et des personnages âgées dans les hôpitaux de France. Brigitte Macron tient le rôle de présidente depuis l’année dernière mais son statut pourrait être révoqué. En effet, la Commission européenne pourrait décider de ne plus produire les fameuses pièces rouges, de 1 et de 2 centimes d’euros. Alors forcément, Brigitte Macron ne doit pas être tranquille à cette idée. Cela risque de grandement compliquer sa campagne annuelle de collecte de pièces jaunes.

Brigitte Macron est la présidente de la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France

Brigitte Macron prend son rôle très au sérieux. En tant que présidente de la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, elle s’applique. Son cabinet assure notamment qu’elle rencontre des membres du personnel soignant des hôpitaux, de tous bords, pour avoir une idée du terrain. Ce n’est que de cette façon qu’elle peut s’assurer d’avoir une idée précise de la réalité quotidienne des patients hospitalisés. Avant elle, c’était Bernadette Chirac qui honorait cette fonction. Brigitte Macron ne prend sa relève que récemment en 2019. Alors que l’épouse de Jacques Chirac, ancien Président de la République, était à ce poste depuis 1994. Et c’est à l’unanimité que Brigitte Macron est élue présidente de la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Pendant la période de confinement, face à l’ampleur de la crise sanitaire, cette Fondation a fait en sorte de récolter des fonds pour maintenir les hôpitaux à flot.

Les pièces jaunes sont sur la sellette

Mais aujourd’hui, les pièces jaunes pourraient disparaître. Du moins les pièces de 1 et de 2 centimes d’euros. En effet, la question est soumise à tous les citoyens européens. Ils sont appelés à voter pour donner leurs avis à ce propos. Le résultat des votes sera connu en janvier prochain. Et le mois de janvier est celui qui relance l’opération annuelle des collectes de pièces jaunes justement. Cela devrait donc compliquer la tâche de Brigitte Macron si le résultat est de stopper leurs productions.

Pourtant, cette question est légitime. Car produire de la monnaie ne se fait pas sans un coût conséquent. Et il est vrai que les petites pièces ne sont pas très utiles. Si les prix s’arrondissent tous pour ne laisser que les 5 centimes, les citoyens européens pourraient bénéficier d’un allégement de leurs portemonnaies. De plus, les paiements en espèces n’ont pas la côte en temps de crise sanitaire. Ce sont davantage les paiements par carte bancaires qui sont privilégiés pour éviter les contacts.

Comment faire pour collecter les pièces jaunes si elles sont vouées à disparaître ?

Cependant, Brigitte Macron, comme toute la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, compte sur les pièces jaunes pour financer l’amélioration de la qualité de vie des patients hospitalisés. Cette décision pourrait donc impacter les résultats de collecte des dons. L’opération Pièces Jaunes avait été un franc succès l’année dernière et celle de l’année suivante semble donc compromise. De quoi inquiéter Brigitte Macron qui devra relever ses manches pour obtenir un résultat satisfaisant.

Brigitte Macron n’a pas communiqué à ce sujet. Les citoyens européens vont donner leurs avis et elle se contentera de suivre l’opinion de la majorité qui s’est exprimée. Les votes sont enregistrés jusqu’au 11 janvier prochain et peuvent se déposer sur le site de la Commission européenne. D’après les journalistes du journal Le Parisien, Brigitte Macron ne cache pas son inquiétude à ce sujet. Elle devra réussir à faire preuve d’inventivité pour palier au manque de pièces jaunes dans les portemonnaies des Français.

Brigitte Macron retrousse ses manches pour faire honneur à ses fonctions

Quelque soit l’issue du vote, Brigitte Macron restera évidement à la tête de la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Mais l’une de ses missions se verra lourdement modifiée. Pour réussir à collecter autant de pièces jaunes que cette année, elle va devoir travailler davantage. Elle qui est déjà dévouée corps et âme à ses fonctions, il faut espérer qu’elle envisage déjà un plan qui correspondra à toutes les possibilités envisageables.

L’opération de collecte des pièces jaunes se déroulait cette année du 8 janvier au 15 février. Si les dates ne changent pas pour 2021, il faudra compter sur les résultats du vote de la suppression ou non des pièces de 1 et de 2 centimes pour le 11 janvier. Peut-être que si le vote est pour leurs suppressions, ce sera l’occasion de donner toutes ses pièces pour les hôpitaux ? Brigitte Macron devra alors envisager un réel nouveau plan pour l’année suivante et passera à travers les mailles du filet cette année. Mais quoi qu’il en soit, cela lui cause évidement de l’inquiétude. Brigitte Macron ne va pourtant pas se laisser abattre et continuer de s’investir avec sérieux dans son rôle de présidente de la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.