Brigitte Macron est enfin prête à prendre ses vacances d’été sur le célèbre fort de Brégançon, résidence des chefs d’État. Mais aujourd’hui la première dame de France a appris de son expérience à la tête de l’État et comprend mieux comment agir en toutes circonstances. Brigitte et Emmanuel Macron seront donc présents sur le Fort de Brégançon ce week-end du 1er août comme il est de tradition pour tous les présidents français depuis de nombreuses années. Pour Brigitte Macron, il ne sera évidemment pas question d’une première visite puisqu’elle connaît les lieux depuis plus de 3 ans. Mais beaucoup d’observateurs seront très attentifs aux erreurs qu’elle a pu commettre par le passé.

Après une année remplie de beaucoup de travail et d’intensité pour le couple Macron qui a vécu des heures compliquées, notamment à cause de la pandémie du covid-19, de la crise des gilets jaunes, de la crise internationale qui a remis en question beaucoup d’évidence, ce sont des vacances bien méritées que s’apprête à prendre le couple Macron.

Après un dernier Conseil des ministres qui se tiendra à l’Élysée le mercredi 29 juillet, Brigitte et Emmanuel devraient se rendre sur le Fort de Brégançon situé dans le joli département du Var, pour profiter de quelques jours de repos bien mérité. Une note du gouvernement a d’ailleurs invité tous les ministres et tous les responsables à profiter de leurs vacances à l’intérieur de l’espace Schengen sans quitter les frontières de l’espace européen.

Une décision qui semble démontrer que les décisionnaires Français sont solidaires du continent européen et qu’aucun représentant de la République ne se permettra de faire un voyage aux antipodes en prenant des risques inutiles face au coronavirus. Dans cette optique, le couple Macron a décidé de donner l’exemple en restant en France en passant cette période estivale dans la résidence d’été des présidents français.

Mais pour Brigitte Macron, les journalistes se montreront très attentifs pour que l’épouse du président n’attire pas l’attention à elle. En 2018, certains observateurs lui avaient reproché d’adopter une attitude nonchalante en se montrant filant à toute vitesse à bord d’un jet-ski, gilet de sauvetage sur le dos et cheveux au vent. Il lui était reproché d’offrir à l’œil averti des photographes une image un peu trop libre. Les observateurs se demandent donc si la première dame de France se contentera cette année de rester tranquillement au bord de la piscine de la résidence d’été des présidents français pour passer des moments délicieux.

L’année dernière, le président et la première dame de France n’avaient pas réussi à éviter les paparazzis, et avaient été prises de nombreuses photos d’eux en maillot de bain en contre fort de la bâtisse présidentielle. Des photos qui avaient créé le buzz. Mais finalement, le couple Macron passe des vacances comme la plupart des Français, alliant des sorties sportives à vélo et des moments tendres en famille.

L’année dernière Brigitte Macron avait été photographiée avec une attelle au bras, ce qui avait suscité tous les questionnements. On attend donc les prochains clichés pour savoir comment se dérouleront les vacances du premier homme de France et de son épouse. Mais malgré leur statut présidentiel, il faut bien avouer qu’il leur est laissé très peu d’espace pour profiter de vacances bien méritées. Des vacances qui devrait être l’occasion pour le couple Macron de recevoir les enfants de la première dame de France ainsi que ses petits-enfants dans l’intimité de Ford de Brégançon.

Un moment qui relève donc du caractère privé et qui normalement enlève tout obligation protocolaire au couple. Emmanuel Macron, comme ce fut le cas pour bon nombre de présidents, reste néanmoins très actif, même si en l’occurrence ses vacances dans le sud de la France ne relèvent aucune obligation présidentielle et doivent se passer dans un cadre strictement privé.

Mais comme on le sait parfaitement, chaque moment de la vie de la présidence du couple Macron comme celle de leurs prédécesseurs, est analysé et épié par les journalistes, et les médias sont très attentifs au moindre de leurs mouvements. La discrétion s’impose donc.
Mais on peut compter sur Brigitte Macron pour agir en conséquence et ne pas commettre les mêmes erreurs que par le passé qui lui ont valu une série de photos et de commentaires, somme toutes bien désagréables.

Bon nombre de photographes avaient suivi l’épouse du président français l’année dernière, en épiant et en analysant tous ses faits et gestes. Alors qu’elle était à Bormes-les-Mimosas, sur un bateau, les clichés de ses moments de détente avaient créé la polémique comme lorsqu’elle était apparue le bras blessé. Un mini scandale pour pas-grand-chose, alors que Brigitte Macron apparaissait avec une attelle au bras, après une virée en bateau qui avait réveillé une douleur à l’épaule. Mais la presse avait directement imaginé que la première dame de France avait été victime d’un accident et les suppositions les plus folles avaient couru sur les réseaux sociaux.

Car il est vrai que tous ses mouvements sont largement étudiés et commentés dans la presse. Mais cette année devrait se révéler plus calme et il est possible que le couple Macron prenne plus de dispositions et de précautions pour ne pas que les journalistes et les paparazzis puissent prendre le moindre cliché de leurs vacances pourtant bien méritées. Une année très difficile pour le président français qui devrait s’offrir quelques jours de repos après une omniprésence dans les médias, suite aux événements tout à fait extraordinaires qu’a connu la France. Mais comme il n’existe pas de super-héros ou de personne insensible au stress, à l’acharnement médiatique, et aux responsabilités, il est normal que le président Emmanuel Macron puisse bénéficier d’une période où il puisse se retirer de toute pression.

Une période de retrait dont le couple sait parfaitement qu’elle ne se fera pas sans exposition médiatique. Mais concernant le président de la République, il savait que le fait de briguer à ce mandat et de l’obtenir, l’exposait en retour et en permanence, à ce que ses moindres faits et gestes soient étudiés. Par contre concernant son épouse, qui essaie en toutes circonstances d’être la plus discrète possible, et de ne jamais interférer dans les choix et les décisions de son mari, cette période de vacances est aussi une période de surexposition.