Caroline Margeridon est une femme d’affaires accomplie. Cependant, dans sa vie privée, des événements fâcheux ont perturbé son équilibre.

Caroline Margeridon est partout !

Une vraie passionnée de bonnes affaires

Depuis qu’elle est petite, Caroline Margeridon baigne dans l’univers de la brocante. En effet, sa mère avait déjà ça dans le sang. Donc, c’est en Normandie que l’histoire commence. À Honfleur, personne n’oubliera la jeune adolescente. Âgée alors de 15 ans, l’adolescente affûte sa curiosité pour les objets d’art et fait déjà l’animation. Même si le temps a passé, ses souvenirs sont gravés dans sa mémoire. Depuis, elle a posé ses bagages dans une gallerie des puces de Saint-Ouen. Aussi, lorsque Sophie Davant lui propose le rôle d’experte dans Affaire Conclue, elle ne peut pas refuser cette offre !

Aux côtés de Julien Cohen, Caroline Margeridon déniche des perles rares. Bon évidemment, ce n’est pas toujours facile surtout quand l’homme aux lunettes bleues fait des siennes. Quand un objet leur plait à tous les deux, ils sont prêt à tous les stratagèmes pour l’obtenir. Enchères à la dernière seconde, compliments au vendeur du jour, le public de l’émission kiffe. D’ailleurs, ce n’est pas un secret, mais tout est mis en œuvre pour décrocher le précieux sésame. Malheureusement, un drame personnel va venir tout gâcher.

Quand la COVID s’invite sur le plateau

Il y a encore un an, difficile d’imaginer la situation actuelle. En effet, obligée d’être confinée, Caroline Margeridon ne tient pas en place. Heureusement qu’il y a les réseaux sociaux pour lui changer les idées. Elle échange régulièrement avec ses followers en leur partageant ses découvertes littéraires et culinaires du moment. Hélas, à la fin mai, son univers bascule. La mort de son ami Claude Goesguen la marque profondément. Victime collatérale du coronavirus, il est resté longtemps dans le coma. Malheureusement, peu à peu sa sortie de l’hôpital, l’homme s’effrondre. C’est sûr, notre chroniqueuse ne sera plus jamais la même.

Aujourd’hui, la production d’Affaire Conclue fait tout pour respecter les règles sanitaires. Du reste, seuls les virements sont autorisés. D’ailleurs, Caroline Margeridon ne doit pas trop approcher ses petits camarades comme les vendeurs. Pour conclure l’affaire, en lieu et place de la traditionnelle poignée de main, ces derniers doivent impérativement taper dans leurs mains pour spécifier leur accord. Drôle d’époque ! Alors, est-ce qu’elle va tenir le coup pour ses fans comme pour sa famille ? Alors que la France vit une seconde vague, nous espérons qu’elle va bien et qu’elle continuera encore longtemps à faire partie de cette belle aventure !