Quand Catherine Laborde évoque son combat, le public retient son souffle. En effet, elle semble si triste sur son avenir. On vous dit tout !

Catherine Laborde est une grande dame !

Le drame de sa vie

Jusqu’à 2016, tout allait bien pour Catherine Laborde. Animatrice météo préférée des Français, elle officiait sur TF1. De plus, de temps en temps, son public pouvait la voir dans des émissions de culture générale. D’ailleurs, elle était toujours dans les trois premiers. Hélas, tout va bientôt s’écrouler autour d’elle.

Lorsqu’elle apprend qu’elle est atteinte de la malade de Lewy, c’est le choc. Dès lors, elle avertit la direction et décide de quitter ses fonctions. Même si elle adore ce qu’elle fait, elle sait qu’elle ne pourra bientôt plus assumer. Quant à sa dernière présentation de la météo, elle résonne encore dans toutes les mémoires.

Au quotidien, la pathologie lui fait vivre un enfer. “Ça m’est difficile de sortir dans la rue, j’ai peur de tout” confiait-elle il y a peu à nos confrères de Paris Match. Et pour cause, les symptômes de la maladie ne lui laissent aucun répit. “Mes symptômes sont ceux de la vieillesse : la fatigue, les gestes pas coordonnés, les chutes. Je trébuche au moins une fois par jour. Mais ce n’est pas seulement le corps qui se défait petit à petit. J’ai aussi l’impression d’être beaucoup plus émotive qu’avant.”

Face à la fatalité, elle semble résignée

” Quand vous me demandez si je vais bien, je vous dirais que : ‘oui, quelques fois, et quelques fois, ça ne va pas très bien’ “On le sait. Personne ne sort indemne d’une telle expérience. Que ce soit ses proches ou bien sa sœur Françoise, tous sont unanimes. Ils essaient de l’accompagner autant que possible mais la situation s’aggrave de jour en jour. Pour Catherine Laborde, chaque broutille devient un effort surhumain. Alors, comment a-t-elle choisi de vivre dans l’ombre des dangers permanents ? Comment accepter que son corps lâche petit à petit ? Si elle s’était déjà ouverte à ce sujet dans un livre, son entretien à 7à8 va considérablement toucher ses fans !

Lorqu’elle revoit les images de sa carrière, elle ne semble pas amère. Bien au contraire, elle est émue face à ses souvenirs. Quant à l’avenir, elle se montre courageuse face à l’inexorable. “C’est la maladie qui va l’emporter je pense, à un moment ou à un autre. C’est dommage j’aurais aimé que ça dure encore longtemps ! Mais je sais bien qu’il y a un moment où ça doit s’arrêter” Fataliste ou tout simplement digne, la présentatrice a réussi à émouvoir les téléspectateurs de 7à8. Rivés devant leur écran, ils l’ont trouvé extraordinaire !