Une célèbre animatrice de M6 en plein live est arrêtée par les forces de l’ordre. Ils pensaient qu’elle faisait le trottoir …

Décidément, les derniers mois et les dernières semaines auront été compliqués pour Karine Le Marchand. Alors que les tournages de la nouvelle saison de L’amour est dans le pré sont en cours, la Covid-19 obligent toujours à prendre des mesures sévères en la matière. De plus, l’animatrice a dû commencer cette nouvelle saison avec une opération du pied qui l’a laissée en chaise roulante. Toute une série de mauvaises nouvelles qui se rajoutent a des histoires compliquées qui durent depuis près d’un an pour la présentatrice. Pour rappel, en juin dernier, elle avouait ainsi avoir été arrêtée par la gendarmerie. La raison : elle était sous soupçonnée de faire le trottoir. nous vous explique tout.

Karine Lemarchand : ce jour où les forces de l’ordre pensent qu’elle faisait le trottoir

Une histoire étonnante

En effet, Karine Le Marchand a rencontré les gendarmes il y a quelque temps. Au mois de juin dernier, elle expliquait ainsi sur le plateau d’Anne-Élisabeth Lemoine avoir été interrogée par les forces de l’ordre. Sur le plateau de France 5, elle expliquait à l’époque s’être retrouvée seule dans son véhicule alors que les autorités décident de l’interroger. La présentatrice de L‘amour est dans le pré revient donc sur cette journée particulière. Pour ce faire, il faut se replonger un peu dans le passé. Juste avant l’été dernier, le confinement bat son plein. La mère de famille a donc décidé de se retirer loin de la région parisienne pour être en famille, mais également pour travailler jusqu’au moment où tout va basculer.

Dans l’émission C à vous, la célèbre animatrice de M6 revenait ainsi sur son parcours et sur les difficultés qu’elle a dû traverser dans la vie. Elle a évoqué tous les sujets en parlant de politique, de télévision, et même des expériences qu’elle a connues en matière de racisme. Une cause pour laquelle la jolie brune s’est toujours bien évidemment battue. Un autre sujet d’importance pour elle était de revenir sur les conditions de vie difficiles des agriculteurs qu’elle côtoie tout au long de l’année. Mais durant cette émission aux côtés d’Anne-Élisabeth Lemoine, Karine Le Marchand a également fait des révélations plutôt étonnantes concernant ses ennuis avec des gendarmes. nous vous explique tout.

Un live qui tourne mal

Dans cette émission, Karine Le Marchand expliquait ainsi s’être retrouvée loin de Paris. À l’époque, Karine Le Marchand propose tous les jours un live sur son compte Instagram. Il s’agit de permettre à ses abonnés de trouver l’amour. Grâce à son programme sur la toile, des internautes se rencontrent de manière virtuelle afin de voir s’ils ont des centres d’intérêts communs. Tous les jours, Karine Le Marchand doit donc rester en contact avec ses fans pour préparer son émission quotidienne. Mais dans sa maison reculée, elle connaît quelques petits problèmes de connexion.

” J’étais e en province et j’avais trois ados qui prenaient tout le wifi. Donc je prenais ma voiture et j’allais au village à 5 kilomètres et je me mettais dans ma voiture. Mais je me suis fait arrêter un jour par les gendarmes “. Mais alors pourquoi les autorités souhaitaient-ils l’entendre ? En réalité, ils avaient des soupçons concernant les activités de Karine Le Marchand. Sa présence sur les lieux les a effectivement intrigués. Mais alors, à quoi pensaient-ils exactement ? nous vous explique tout.

Une véritable méprise

Encore étonnée et amusée par cette anecdote, Karine Le Marchand raconte tout. Les gendarmes pensaient qu’elle faisait le trottoir. La célèbre animatrice a donc dû s’expliquer durant de longs instants pour expliquer pourquoi elle attendait seule dans sa voiture dans un endroit reculé en plein confinement ! Après un échange avec les gendarmes, ceux-ci semblent avoir fini par comprendre ce qu’il se passait réellement. ” Bah oui, ils voyaient bien que j’étais en live. Je leur ai dit : ‘Je vous filme’ C’était trop marrant “. Un moment plutôt particulier dont Karine Le Marchand se rappelait ainsi le vendredi 05 juin 2020 sur le plateau de France 5. En tout cas, cette histoire n’aura pas manqué de faire réagir les téléspectateurs ainsi que l’animatrice de C à vous.

Une aventure qui a au moins eu le mérite de leur faire oublier quelques instants les problèmes rencontrés à l’époque. Quant à Karine Le Marchand, c’était en toute décontraction qu’elle racontait cette expérience qui aurait pu finalement mal se passer. Mais depuis ce moment, elle ne semble plus avoir été en contact avec les forces de l’ordre ! Même si la rencontre était finalement sympathique. Au point qu’Anne-Élisabeth Lemoine lui avait demandé si elle n’avait pas finalement trouvé l’amour pour les gendarmes. Mais ce ne fut pas le cas. Même si Karine Le Marchand avoue que parmi les internautes dans ses lives, elle a déjà eu des membres de forces de l’ordre. ” J’ai vu des policières qui sont présentées sur Instagram, mais je ne sais pas si elles ont trouvé “.

0/5 (0 Reviews)