La vie de Chantal Goya n’est pas un long fleuve tranquille. En effet, après les finances, un autre drame secoue sa vie. On vous dit tout !

Chantal Goya dans la tourmente

Une chanteuse adulée par de nombreuses générations

Impossible de ne pas fredonner l’un des tubes de l’artiste. En effet, lorsqu’on a un enfant, on aime lui faire écouter. Or, quelques critiques auront eu un impact sur sa carrière. Heureusement, Chantal Goya donnait l’impression d’avoir un caractère hors-norme. De fait, on dirait qu’elle se dissimulait toujours derrière le masque de l’insouciance. Fût un temps, elle a même été un modèle pour la communauté LGBT. Pour toutes ses raisons et d’autres, elle nous semble être éternelle dans notre cœur et esprit. Alors, que s’est-il passé pour qu’elle perde pied ?

Tout d’abord, rappelons depuis qu’ils se sont rencontrés, elle n’a jamais quitté Jean-Jacques Debout d’une semelle. Du reste, à eux deux, ils forment une équipe de choc. Tandis qu’elle chante, lui écrit. Malheureusement, des pépins avec les impôts viennent troubler cet équilibre. À l’époque, cela avait fait la une de la presse. Pourtant, loin de laisser abattre par cette catastrophe, Chantal Goya décide alors de reprendre son personnage de Marie-Rose dans des tournées dans toute la France. Cela va suffire un temps mais pas indéfiniment.

La goutte d’eau

Installée dans le neuf arrondissement de la capitale, Chantal Goya s’apprêtait à quitter son havre de paix. Devenu trop cher pour ses maigres finances, le couple avait finalement trouver quelque chose qui leur convenait mieux. Malheureusement, la pandémie arrive pile au moment de la transaction. Donc, tout est tombé à l’eau. Sans ressources et sans toit, comment font-ils faire pour survivre dans la jungle parisienne ? Ils ont beau retourné le problème dans tous les sens, impossible de trouver un compromis. Récemment, la chanteuse nous confiait toucher une retraite d’à peine 600 euros. Seuls les droits d’auteur de ses tubes complètent épisodiquement le budget.

Pourtant, il y en a une de solution et elle s’appelle Clarisse. C’est la fille de Chantal Goya et de Jean-Jacques Debout. Elle s’est proposée pour accueillir ses illustres parents. C’est un vrai cadeau du ciel ! Donc, en route pour Versailles. D’ailleurs, le déménagement s’est bien déroulé cette fois. Nous voilà un peu plus rassurés quant au sort de notre artiste préférée. En effet, avec les confinements et les restrictions imposées par le gouvernement au monde de culture, nous ne savons pas si elle remontera un jour prochain sur scène. En attendant, si vous voulez prendre de ses nouvelles, elle a évidemment un compte Instagram bien fourni !