Tout avait si bien commencé entre Eric et Claudine. Pourtant, l’histoire va rapidement tourner au vinaigre. On vous dit tout !

Pauvre Claudine !
Une saison prometteuse

Chaque année, l’émission L’amour est dans le pré attire de plus en plus de téléspectateurs. D’abord, les curieux mais surtout les fans qui adorent son concept. Il est vrai que rencontrer l’élu(e) de son cœur face à une caméra ne doit pas être évident. Pourtant, au fil des épisodes, des couples qui durent ou des enfants voient le jour. Aussi, lors que Karine Le Marchand donne le top départ des speed-dating, tout le monde se rue devant M6. Pourtant, suite à la crise sanitaire, quelques règles évoluent. C’est en direct que l’animatrice va découvrir ces rendez-vous d’un autre genre. Aussi, elle n’est jamais avare de commentaires. Le moins que l’on dise, c’est qu’avec le binôme Claudine / Eric, elle n’est pas au bout de ses surprises.

Quand les premières lettres arrivent, l’agriculteur tombe directement sous le charme de la jeune femme. Dès lors, il estime qu’il ne rencontrera qu’elle. Aussi, lors du face à face, c’est une évidence pour elle aussi. Du reste, Claudine a les yeux qui pétillent. Très généreuse, elle propose même de faire un pique-nique avec les petits cadeaux alimentaires qu’elle a amené. Il s’agit de spécialités bretonnes. Cupidon a-t-il déjà visé juste ? Depuis une semaine, le public attendait avec impatiente que ces deux-là se retrouvent et passent plus de temps ensemble. Mais tout ne va pas se passer comme prévu, loin de là…

Claudine « L’amour est dans le pré » : le public choqué par Eric

C’est la douche froide !

Eric semble impatient de la revoir. Entre le bouquet de fleurs et ses demandes insistantes, Claudine semble flattée par tant d’acharnement. Quant à elle, elle décide de le gâter. C’est donc les bras chargés de cadeaux et le cœur rempli d’amour qu’elle se rend en Nouvelle-Aquitaine. Au programme, douceurs sucrées composés de confitures maison en toutes genre ainsi que des chaussons et crêpes. De quoi nourrir un régiment. Lorsqu’Eric ouvre la porte, c’est une lente descente aux enfers.

Pour commencer, l’homme ne l’aide même à porter ses valises. On pourrait prendre ça pour de la maladresse ou de la timidité mal placée. Il n’empêche que ce petit détail met la puce à l’oreille à certains. Ensuite, lorsqu’elle déballe et propose de venir partager ce repas improvisé, l’heure n’est plus à la fête. En effet, Eric balaie l’idée de la main, prétextant qu’il “n’aime pas trop la confiture.” Livide, Claudine essaie tant bien que mal de cacher sa déception. Pire, il lui soumet un argument qui intrigue fortement “Je mange pas trop ça, je suis pas trop fruits moi“. Mais le pire reste à entendre. En plein discussion sur les habitudes alimentaires, Eric va jeter un pavé dans la marre et s’attirer les foudres du public. L’air de rien, il déclare à sa prétendante “c’est vrai que tu es un peu grosse.” Le ton est donné !