Depuis son apparition sur le marché, il y a d’énormes rumeurs qui circulent sur le Coca-Coa. Aujourd’hui, nous décide de faire le point et de vous expliquer le pourquoi du comment la boisson favorite des petits et des grands enfants !

Coca-Cola n’est pas qu’une boisson pétillante. C’est aussi une histoire incroyable qui continue de nous faire rêver !

Le Coca-cola comme vous ne l’avez jamais bu/lu/vu !

Quand nous abordons le Coca-Cola, nous avons presque immédiatement le logo en tête. En effet, connue dans le monde entier cette boisson a été une vraie révolution lorsqu’elle est apparue sur le marché. Avant de vous parler de son histoire ou bien de sa recette, nous C’est qu’on peut utiliser de manière détournée pour sa santé ou bien pour nettoyer sa maison. De fait, on ne sait pas par quel miracle elle arrive à soulager les maux de ventre mieux qu’un médicament. De plus, Il existe des tutoriels sur Internet qui nous prouve que le breuvage a une efficacité sur les meubles ou bien pour les petits désagréments liés à la propreté. D’ailleurs, n’hésitez pas à consulter cet article, car nous avons répertorié les neuf meilleures astuces !

Un mix explosif

Il y a presque 150 ans, le pharmacien John Pemberton ne se doutait pas qu’il allait changer la face du monde. En effet, dans son laboratoire ce spécialiste sanitaire cherchait une méthode Pour soulager les troupes. De fait, à cette époque, la G**rre de Sécession vient de s’achever. Des deux côtés, on déplore un nombre incroyable de victimes collatérales. Les familles pleurent leurs proches. Quant aux rescapés, ils peinent à surmonter leurs douleurs psychologiques et physiques. Or, en ce temps-là, il n’y avait pas beaucoup de remèdes. Les spécialistes estimaient que la morphine était la plus adaptée pour panser les maux du c*rps et de l’âme. Malheureusement, après la guérison, il y a forcément une période de dépendance à ce composé chimique. Sa première version s’appelle le French Wine Cola. Elle s’inspire directement d’une recette qui mélangeait le meilleur des vignes bordelaises avec de la feuille de coca. Hélas, la prohibition règne Atlanta et très vite les autorités interdisent la boisson. De plus, la dose de c*c*ïne présente Dépasse tout ce qu’on peut imaginer. Le chimiste va alors faire un test qui s’avérera payant. Il va enlever toute la substance dangereuse. Le résultat ? vous l’avez dans votre frigidaire !

Et le pays qui l’aime le plus est…

À votre avis, quel est l’endroit du monde où on boit le plus de Coca-Cola ? On vous arrête tout de suite, ce ne sont pas les États-Unis. Pourtant, vous êtes dans la bonne zone géographique. De fait, il s’agit du Mexique. Selon une étude, les habitants consomment jusqu’à 163 litres par an. À l’échelle de leur population, c’est juste énorme ! D’ailleurs, si vous avez prévu de partir en vacances dans le coin ne soyez pas étonnés par ce petit détail. Il existe de nombreux formats de bouteilles qui vont de la version pour nourrisson aux XXL de trois litres ! Comment expliquer ce phénomène ? C’est très simple. Dans certaines parties reculées, on doit vérifier le caractère potable de ce que nous buvons ou utilisons pour notre toilette. Dès lors, le géant américain s’empare du marché et vend ses produits à un prix équivalent que de l’eau minérale. Le choix vu ! Or, comme toujours, il existe des dommages collatéraux. Selon d’autres études, 70 % de la population à des problèmes de surpoids ou de diabète. Ce qui est un comble quand on pense que la boisson était d’abord fabriquée pour guérir et non pas pour tuer !

Un secret mal gardé ?

Depuis un siècle et demi, Coca-Cola forge sa légende autour d’une recette tenue secrète. Une rumeur circule comme quoi cette dernière serait mise à l’abri dans un endroit ultra sécurisé dans la vie de sa naissance, soit Atlanta. Plusieurs curieux ont mené l’enquête et le résultat est sans appel. À ce jour, il n’existe aucune trace de trésor et encore moins de coffre-fort. Il y a dix ans, nos confrères de This American Life publient un papier digne des musées. Il s’agirait de notes prises par le meilleur ami de notre petit chimiste. À ce que l’on peut en déchiffrer, il y a de la cannelle, muscade et même de la… coriandre ! Et vous, que pensez-vous de cette hypothèse, cher lecteur d’nous ? À la rédaction, on est dubitatif !

Où boit-on le meilleur breuvage ?

Il y a quelque chose qui nous intrigue. En effet, de l’avis de tous les touristes, la saveur du Coca-Cola français n’est pas identique à celle en Roumanie. Avouez que tout ça est bien déroutant ! Heureusement, dans les colonnes du journal Courrier International, on découvre qu’il existe des variétés. Cela s’explique notamment à cause des richesses du pays concerné. Donc si vous vous rendez dans les usines bulgares ou slovaques, vous constaterez que l’isoglucose (ou sirop glucose-fructose) est la norme. Certes, elle est un peu moins chère. Mais surtout élimine le risque d’avoir une maladie cardiovasculaire. Alors pourquoi n’était pas là non ? Le mystère reste entier !

Un logo vendeur

L’alliance du rouge et blanc est simple, mais efficace. Le logo de la boisson favorite de la planète serait à ce jour celui qui le plus identifiable. Il faut dire que depuis notre naissance, nous avons des piqûres de rappel. Que ce soit à la télévision, dans les campagnes d’affichage dans les transports en commun ou bien sur la Toile, Coca-Cola est partout. D’ailleurs, pour l’anecdote, la marque se vante et précise qu’il s’agit du deuxième mot prononcé monde après le célèbre “okay” Pourvu que ça dure !

0/5 (0 Reviews)