Hiver comme été, vous êtes énervé de dépenser une fortune en électricité ? Pas de panique, pour votre congélateur, ces 7 méthodes fonctionnent à tous les coups. C’est parti, suivez le guide !

Pas simple de devoir gérer son congélateur ! Ouf, nos équipes ont trouvé sept moyens de diminuer les frais d’électricité de moitié !

Le congélateur comme vous ne l’avez jamais lu !

À l’instar du micro-ondes, le congélateur a le vent en poupe. En effet, si vous n’aimez pas cuisiner, vous devriez rapidement l’amortir. Par contre, question facture, le montant peut atteindre des sommets. Du reste, alerté par le prix du carburant, l’État tente de colmater les brèches. Cher lecteur d’nous, à votre avis, est-ce que ce fameux bouclier tarifaire va suffire à apaiser la situation ? Si vous souhaitez commencer maintenant, voici 7 moyens efficaces pour réduire les frais.

Où mettre le congélateur ?

Dans les pavillons, on a l’habitude d’avoir une pièce réservée au congélateur. Hélas, ce n’est pas toujours le cas. Vu la hausse des loyers des studios, certains préfèrent avoir une grande chambre et une petite cuisine. Aussi, les déménageurs tentent de le placer là où c’est possible. En faisant en sorte d’esquiver la proximité avec une source de chaleur, on devrait déjà réaliser le changement par l’intermédiaire du compteur Linky. Même si le nouveau venu peine à convaincre, il n’en demeure pas moins qu’on peut surveiller sa consommation en direct. Et rien que pour ça, on vous demande d’ouvrir l’œil !

QUID du dégivrage

Deux fois par an, cette étape est cruciale pour la survie de votre congélateur. Certes, certains modèles le font automatiquement. Or, pour ceux qui n’ont pas les moyens d’investir pour le moment, il suffit de placer un peu d’eau chaude à l’intérieur. Sur et dans les tiroirs, autour des parois, une fois que la glace fond, n’hésitez pas à la récupérer dans des contenants assez larges.

Une température optimale

Dans les modes d’emploi de congélateur, il y a des données qui devraient titiller notre curiosité. Ici, nous pense aux températures proposées. Généralement, les constructeurs prennent soin d’insérer un baromètre à l’intérieur de tous leurs appareils d’électroménager. Contre toute attente, viser la plus forte est une mauvaise idée. Cela ne vous fera pas gagner du temps et encore moins de l’argent. C’est pourquoi, on vous suggère de cibler les aliments qui tolèrent le froid. Dans cet article, la rédaction vous précisait ceux qui ne le supportent pas. Avouez que ça serait dommage de transformer votre concombre ou votre dessert lacté en glaçon !

L’art et la manière de le nettoyer

Tout d’abord, les joints du congélateur ont tendance à changer de couleur. Ensuite, qu’on le veuille ou non, les saletés s’accumulent sur la grille du congélateur. C’est pourquoi, prendre quelques minutes pour passer un coup d’éponger peut vous sauver la mise.

Chaque chose à sa place

En période de forte chaleur, on a tendance à remplir le congélateur de glaces. Si on veut gagner du temps dans la préparation du repas, on investit dans différentes références de plats surgelés. Or, si vous passez au moins cinq minutes à chercher les lasagnes, ce n’est pas rentable. Une fois la porte ouverte, la différence de température peut faire grimper la facture. Donc, nous vous conseille de ne pas trainer et de bien ranger. Parfois, le retrait systématique de quelques emballages en carton superflus peut vous faciliter la tâche.

Cette technique estivale vaut de l’or

Avant le grand départ au camping, pensez à vider votre congélateur. Si vous n’avez pas eu le temps de consommer ces croquettes de poisson, pourquoi ne pas les transportez avec vous ? Une fois dans la glacière, elles seront à l’abri. Bref, votre dernier geste avant de fermer la porte à triple tour sera de débrancher tous les appareils électriques. Eh oui, parfois, un simple court-circuit en votre absence peut ruiner vos efforts.

Une fois amorti, changez-le

Chez votre revendeur, cette étiquette fait grincer des dents aux fabricants. En effet, grâce à cette dernière, le consommateur arrive à voir s’il fera ou non l’acquisition du congélateur. Comme toujours, le A mérite notre intérêt !