Le couple va devoir être séparé pendant plusieurs mois…

Dans quelques jours, Laeticia Hallyday sera séparé de son compagnon. Son visa touristique ne l’autorisant pas à demeurer outre-Atlantique au-delà du 22 mai 2021. Une bien mauvaise nouvelle pour la mère de Jade et Joy. La rédaction d’nous va vous en dire plus sur le sujet.

La nouvelle villa de Laeticia Hallyday

Laeticia Hallyday et Jalil Lespert sont propriétaires d’une magnifique villa à Pacific Palisades, un quartier chic de Los Angeles. D’après les dernières informations de nos confrères de Gala, les deux tourtereaux ont officiellement emménagé ensemble le 1er mai dernier. Après plusieurs visites infructueuses, le couple a finalement jeté leur dévolu sur une maison d’environ 600 mètres carrés d’une valeur de 6,75 millions de dollars. Ce que la rédaction d’nous peut vous dire, c’est que la villa est énorme. En effet, elle compte notamment cinq chambres et sept salles de bains, une terrasse avec vue sur l’océan, une salle de sport, une salle de projection, une cave à vins, un jardin intérieur, une piscine et un spa.

Si Laeticia Hallyday devrait bien se sentir dans cette nouvelle magnifique demeure, il faut préciser qu’elle aura un peu moins de place que dans celle qu’elle occupait avec Johnny Hallyday. En effet, ce que la rédaction d’nous sait, c’est que la villa, construite en 2010, faisait plus de 1 000 mètres carrés. Comme vous le comprenez donc, la petite famille recomposée, a été raisonnable financièrement. Enfin, pour eux évidemment. Après tout, il ne faut pas oublier que la mère de Jade et Joy a des dettes à rembourser au fisc. Et ce ne sont pas des petites sommes.

Laeticia Hallyday prête à vendre les meubles de Johnny Hallyday ?

Une page se tourne pour Laeticia Hallyday, c’est le moins qu’on puisse dire. Alors qu’elle vient tout juste d’emménager avec Jalil Lespert, ce sera la première fois que la jeune femme vivra quelque part sans n’y avoir jamais habitée avec Johnny. Mais qu’en est-il des meubles de sa villa ? D’après les dires de nos confrères de Closer, la veuve du Taulier aurait décidé d’entreposer les affaires de Johnny dans un garde-meuble dans un premier temps. Mais Bernard Montiel va encore plus loin. Le chroniqueur de “Touche pas à mon Poste” a déclaré que la jeune femme s’était occupée de vendre des biens chers aux yeux de Johnny Hallyday.

A la suite de la vente de la maison de Pacific Palisades, il fallait bien trouver quoi faire des meubles. Eh bien, elle a pu tout vendre :“Elle s’est occupée de vendre la maison de Pacific Palisades à 12 millions d’euros, et elle a reloué une maison. Donc comme l’autre maison était très grande… Elle a vendu les meubles !”, a notamment déclaré Bernard Montiel. Evidemment, on comprend en complément, que la maman de Jade et Joy a fait ce choix pour prouver son amour à Jalil Lespert. Ce qui est compréhensible, n’est-ce pas ? En tout cas, nous à la rédaction d’nous, on comprend tout à fait.

Laeticia et Jalil Lespert bientôt séparés

Alors que rien ne semble gâcher le bonheur de Laeticia Hallyday, un petit détail met tout de même de la grisaille. En effet, Jalil Lespert va bientôt devoir quitter les Etats-Unis et plus particulièrement Los Angeles. Là-bas depuis le 25 février dernier, l’homme arrive au terme de son visa touristique, qui ne peut excéder trois mois. Alors pour éviter de se faire expulser du territoire, il devra donc faire ses valises dans les jours qui viennent. Un coup dur pour Laeticia Hallyday, qui se voyait déjà passer le restant de ses jours avec le réalisateur. Mais si en tant normal, ce n’est pas bien grave, aujourd’hui, ça l’est.

Avec la crise du Coronavirus qui sévit dans le monde, Laeticia Hallyday ne pourra pas rendre visite à son cher et tendre de sitôt. En effet, les vols entre la France et les Etats-Unis sont suspendus sauf motif impérieux. Il leur faudra donc attendre encore un peu avant de se revoir. A moins que la jeune femme trouve un motif impérieux pour pouvoir faire son retour en France. Comme on sait que les deux tourtereaux sont inventifs, il est difficilement imaginable de ne pas les voir à nouveau réuni prochainement. Affaire à suivre.

0/5 (0 Reviews)