Cyril Hanouna, a fait une rentrée en grande pompe récemment mais il est en train de disparaître … Baba, le trublion de C8 totalement pris au piège entre le succès excessif et la chute vertigineuse …

Le Conseil d’État a confirmé à la rentrée une amende très salée pour Cyril Hanouna. Elle s’élève à 3 millions d’euros et a déjà été prononcée par le CSA à l’encontre de C8, au courant du mois de juillet 2017. Le présentateur avait en effet fait une plaisanterie de très mauvais gout sur le plateau de la célèbre émission « Touche pas à mon poste« , qualifiée d‘homophobe.

Un véritable coup de massue pour Cyril Hanouna, mais aujourd’hui ce qui lui arrive est bien pire …

Cyril Hanouna: Les spectateurs ne sont plus fidèles

Malgré les annonces faites par l’animateur sur un début très convainquant, depuis la rentrée 2020 et dont la dernière en date remonte au dimanche 4 octobre dernier, et a fait un carton d’audiences, nos confrères du Parisien assurent que la saison du chef de « la grande Rassrah » sur la chaîne du groupe Canal, est en train de virer au fiasco total.

À la rentrée 2016, TPMP affichait 1,3 million de téléspectateurs. Quatre ans après, Cyril Hanouna n’arrive à afficher que dans les 690000, « soit une diminution spectaculaire de 45%« , selon toujours les propos recueillis par nos confrères.

UN grand producteur concurrent auquel a fait appel le Parisien rapporte que TPMP n’est « plus du tout le mastodonte qu’on a connu ».

Et malheureusement, Cyril Hanouna en personne est responsable de cette déchéance, à force d’humour très borderline « Même si ça s’appelait Ce soir, chez Baba puis C que du kif, Cyril, qui a pris l’antenne de chez lui pendant le confinement, a abîmé la marque alors que Quotidien et C à vous ont apporté du contenu en plateau », explique François Jost, un universitaire spécialiste des médias, puis d’ajouter: « Les gens sont allés voir ailleurs et ne sont pas revenus« .

Par ailleurs, la la grande confusion de Cyril Hanouna, comme ke rappelle le Parisien, vient aussi du grand cafouillage des émissions suite à l’annonce de la présentation quotidienne de TPMP, BTP ainsi que d’A prendre ou à laisser.

Mais la production avait finalement décidé de modifier ce rythme de diffusion en mettant BTP en hebdomadaire pour finalement retirer « A prendre ou à laisser » de la grille du vendredi.

Cette situation a lassé les téléspectateurs, reprochant « une overdose de Cyril » ! Et le Parisien ajoute : « le roi de C8 a aussi brouillé son image ».

Par ailleurs, ce mardi 6 octobre, l’émission animée par Cyril Hanouna a été chamboulée par l’interruption d’un homme, cravaté et masque sur le visage.

Cet homme, Michel, maître d’hôtel travaillant pour la production de l’émission, a voulu alerter sur la crise que traverse une partie des employés à cause du l’épidémie de Covid-19.

Mais Cyril Hanouna a appelé au calme : “Laissez, laissez, laissez ! Qu’est-ce qu’il se passe ? Donnez-lui un micro, s’il vous plaît ». Puis il a été intercepté par la sécurité.