Alors que pendant le confinement, les Français peuvent le retrouver tous les soirs dans son émission « Tous en Cuisine » sur M6, c’est pour un autre sujet que le cuisinier s’est confié au journal « Libération », à savoir la disparition soudaine de sa maman.

Très discret lorsqu’il s’agit de sa vie privée, l’un des plus célèbres chefs français cache de nombreuses blessures, dont une qui a particulièrement bouleversé sa vie.

En effet, après le décès de cette dernière en 2014, les choses n’ont plus jamais été les mêmes pour Cyril Lignac.

Celle qui l’avait toujours épaulé dans ses projets, même au plus fort de ses difficultés professionnelles, avait une importance toute particulière pour le restaurateur, comme il l’explique à travers ses quelques confidences.

Cyril Lignac n’aurait pas été cuisinier sans sa mère

Alors que Cyril Lignac fait partie des personnalités de la télévision et de la cuisine depuis de nombreuses années maintenant, son parcours n’a pas pour autant été une partie de plaisir. En effet, il ne s’en cache pas, l’école n’était pas vraiment faite pour lui, et il était un bien mauvais élève. Toutefois, il a très vite su qu’il voulait devenir cuisinier, même si le CAP n’était pas un diplôme très prestigieux. À cette époque, sa maman, Janine, fait tout ce qui est en son pouvoir pour encourager son fils, lui apportant un soutien et des encouragements essentiels. Il lui avait alors fait une promesse, celle de révolutionner la gastronomie française, et de devenir le cuisinier de l’an 2000. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a tenu parole. Malheureusement, il a dû faire face à sa disparition soudaine en 2014. Une blessure qui ne guérira jamais, tant leur relation était essentielle pour le chef.

« Mourir à 56 ans, c’est trop tôt… La relation avec elle, c’est ce que j’avais de plus essentiel dans ma vie…Tous les conseils de bon sens qu’elle m’a donnés… Elle m’a permis de traverser sans encombre les chemins de perdition qu’on peut rencontrer à la télé… ou, plutôt, avec la notoriété », se souvient-il avec émotion.

Cyril Lignac reconnaît que sa mère était toute sa vie, et qu’elle lui a transmis sa gentillesse, son goût du partage et sa simplicité en toute épreuve. De même, il.se rappelle des bons petits plats qu’elle faisait lorsqu’il était enfant, influençant sans nul doute sa progéniture vers les sommets de la gastronomie.

Le chef Lignac apporte un peu de bonheur aux Français quotidiennement

Depuis le début du confinement, l’émission « Tous en Cuisine » est devenue le rendez-vous quotidien de plus de 2 millions de Français. Diffusé tous les soirs, en direct sur M6, et enregistré au domicile même de Cyril Lignac, le programme apprend aux téléspectateurs à cuisiner avec le fond des placards.

Visiblement, c’est une recette qui marche, puisque les audiences restent excellentes au fur et à mesure des numéros.
Le chef Lignac a pu bénéficier du soutien de Laeticia Hallyday, qui s’est amusée à reproduire l’une de ses recettes avec ses filles, en story Instagram.

À propos de l’émission, Cyril Lignac elle confie dans « Libération » que tous ses plats sont mangés après le tournage de l’émission, et font d’ailleurs le bonheur de son cadreur.