Alors que les restaurants vont fermer leurs portes à Marseille, Cyril Lignac revient sur les aides accordées par l’État.

Le présentateur a donc accordé une interview au Figaro dans laquelle il exprime son avis par rapport aux aides de l’État. Ces dernières ont été attribuées après le confinement puisque les restaurateurs ont été contraints de fermer leurs portes pendant de longues semaines.

Pour Cyril Lignac, la France a eu beaucoup de chance

Si vous comparez la situation sanitaire à d’autres pays, vous pouvez constater qu’il y a de réelles disparités. En effet, par rapport à l’Angleterre et à l’Italie, le gouvernement a décidé de payer les salaires, les crédits ont été reportés et certains établissements ont pu souscrire des prêts. Cela n’était pas possible pour les pays voisins.

Cyril Lignac a envie de dire « merci » puisque cela a finalement sauvé certains restaurateurs qui ont pu éviter l’apocalypse.
Pendant le confinement, il a eu l’occasion de revenir à la télévision avec Tous en cuisine, un programme qui est toujours au rendez-vous.
Il sera aussi aux commandes de la 9e saison du Meilleur Pâtissier et le tournage a connu un problème.
Cyril Lignac révèle qu’il n’a plus rien à tourner avant le mois d’avril de l’année prochaine, car les prochaines émissions comme Mon gâteau est le meilleur de France ou Meilleur pâtissier les professionnels sont déjà en boîte. En ce qui concerne le tournage de l’émission Meilleur Pâtissier, il a été stoppé puisqu’un test avait été positif pour le coronavirus.

Cyril Lignac révèle que l’émission avait toutefois bien avancé au moment de l’arrêt, il révèle qu’ils ont eu aussi beaucoup de chance. Il estime que si le tournage devait se réaliser aujourd’hui, le contexte serait par contre beaucoup plus difficile. Vous avez notamment pu déjà découvrir l’un des épisodes et les prochains seront diffusés tous les mercredis.