Alors que la chanson « J’étais devenu un homme » a été enregistrée depuis 1977, les fans de Daniel Balavoine ne l’ont jamais entendu…

Le 4 décembre 2020, une chanson inédite de Daniel Balavoine sortira enfin, depuis 35 ans que son auteur ait quitté ce monde. Un merveilleux cadeau de noël pour les fans du célèbre chanteur.

Daniel Balavoine revient à travers une chanson inédite !

La chanson s’appelle « J’étais devenu un homme », et elle est signée Daniel Balavoine. Si les fans, ne l’ont jamais écouté, c’est bien parce que le morceau n’est jamais sorti. Cependant, ce sera chose faite cette année, précisément le 4 décembre prochain.

Comme on pouvait s’y attendre de la part de Daniel Balavoine, les paroles de la chanson seront aussi fortes que significatives : « Appuie bien les coups que tu donnes, les coups et les messages. Elle voulait que je sois un homme toujours prêt au combat…».

Rappelons que le chanteur est décédé à l’âge de 33 ans dans un crash en Afrique, alors qu’il s’y rendait en mission humanitaire. Il n’y avait aucun survivant dans l’appareil. Quant au morceau qui sort 35 ans après le décès de l’artiste, ce dernier avait 25 ans lorsqu’il l’a enregistré. Finalement, la chanson aurait pu faire partie de l’album de Daniel Balavoine sorti dans cette période : Les aventures de Simon et Gunther. D’ailleurs, c’était le 11e titre qui n’a jamais été retenu pour cet album. Dans ce dernier, le thème concernait 2 frères allemands qui vivent une séparation à cause du mur de Berlin.

Les fans pourront retrouver le morceau ‘’J’étais devenu un homme’’ dans un coffret de 16 CD (Universal). En plus il y aura un livret de 48 pages écrit par Bertrand Dicale. L’ouvrage sera enrichi de clichés jamais publiés de Daniel Balavoine.

Dans la chanson J’étais devenu un homme, Daniel Balavoine chante l’histoire poignant d’un homme amoureux qui finit par tuer son rival par jalousie, et finalement ne gagne pas l’amour espéré : « J’ai cogné, j’ai crié, il est tombé Et parterre, près des pierres son regard S’est vidé… S’est vidé J’étais devenu un homme. Meurtre ou assassinat ? “Pauvre type” elle m’a dit, “cet homme, Je l’aimais plus que toi”.»

Daniel Balavoine, chanteur qui a laissé un héritage inoubliable !

Je ne suis pas un héros ; Mon fils, ma bataille ; Tous les cris les SOS ; l’Aziza ; Vivre ou Mourir…Les nombreux tubes chantés par Daniel Balavoine lui ont survécu depuis toutes ces années. L’un d’entre eux « Tous les cris les SOS », sorti en 1985, a particulièrement touché le monde, résonnant à l’époque sur toutes les radios. Il a été le plus vendu, et continue d’être repris à travers le monde, même de nous jours.

Les plus grands artistes de cette génération ou de la génération passée dont Pascal Obispo, Patrick Fiori, Florent Pagny, Zaz, Grégory Lemarchal, Jeanne Mas et bien d’autres, ont à un moment donné, repris, interprété ou se sont inspirés du travail de Daniel Balavoine.

Malgré que sa carrière ait été brutalement écourtée par son décès en 1986, Daniel Balavoine avait quand même eu le temps de sortir 8 albums. Chacun contenait environ une vingtaine de titres, qui aujourd’hui encore sont toujours cultes.

A l’époque, le célèbre chanteur avait vendu plus 20 millions de disques. 35 ans après, on se souvient encore de lui comme un chanteur avec un immense talent. Un homme qui avait des convictions, et qui était engagé. Daniel Balavoine savait trouver les mots pour toucher les cœurs, et surtout, il chantait l’amour, un langage universel. Pas étonnant que ses tubes soient devenus immortels.