Victime d’une lourde chute en janvier dernier, Dave a donné de ses nouvelles dans un entretien accordé à Gala ce jeudi 11 août. Et le chanteur a révélé que son accident lui avait laissé des séquelles importantes.

Un terrible accident. Le 25 janvier, Dave a fait une lourde chute dans l’escalier de sa Villa Montmorency à Paris. Hospitalisé pendant un mois et placé en réanimation, le chanteur d’origine hollandaise a finalement réussi à s’en sortir après avoir passé 4 jours dans le coma. Malheureusement, l’interprète de Vanina conserve aujourd’hui d’importantes séquelles, notamment des pertes de mémoire, ainsi qu’une perte de l’odorat.

« Je vis un peu comme ceux qui ont le Covid. La différence, c’est quand on a le Covid, ça revient. Moi, c’est différent. Après un accident de voiture, Juliette Gréco a eu ça et n’a pas retrouvé le goût pendant 17 ans. Le moment le plus jouissif de ma vie, c’est quand même la bouffe. Mais c’est aussi l’odeur ! J’ai la chance d’avoir une maison près d’Avignon, il y a de la lavande mais je ne sens rien », avait-il confié dans l’émission le Club de l’été sur Europe 1. Dave tente malgré tout de ne retenir que le positif.

Dave a perdu six kilos depuis son accident

« Lors du dernier IRM, le professeur qui s’occupe de moi m’a indiqué les deux endroits du cerveau responsables du goût et de l’odorat. L’un des deux a rendu l’âme à cause de la chute. Mon seul espoir c’est que, dès le début, quand j’ai découvert que je n’avais plus ni l’un ni l’autre, j’ai quand même conservé la sensation de sucré et de salé. Donc il y a quelque chose dans mon cerveau qui marche encore », a positivé le chanteur dans les colonnes de Gala ce jeudi 11 août.

Mais sa perte du goût à eu des conséquences immédiates sur le corps de cet épicurien. Le compagnon de Patrick Loiseau a en effet révélé avoir perdu six kilos depuis sont accident. « Je n’aime pas trop me voir dans le miroir parce que j’ai l’impression de voir mon père. Mon compagnon n’est pas très gentil, il me dit que ce n’est pas la graisse mais les muscles que j’ai perdus », a-t-il confié, avec humour. Victime également de problèmes d’équilibre causés par un dysfonctionnement de l’oreille interne, Dave rend régulièrement visite à un kiné vestibulaire « deux fois par semaine ».