Pas évident de s’appeller David Hallyday. Et pourtant, il ne se plait jamais. Aujourd’hui, son garde du corps parle pour la première fois.

David Hallyday dans la tourmente

Obligé d’être escorté

Depuis qu’il a vu le jour, David Hallyday sait qu’il n’est pas comme les autres. En effet, ses parents sont tous les deux des chanteurs mythiques. Malgré le décès de son papa Johhny, ses chansons continuent de faire danser plusieurs générations de fans. C’est pourquoi, il a tenté de transmettre une bonne éducation à ses propres enfants. Il faut arrêter de croire que l’existence est plus facile quand on est un fils ou une fille de. Bien au contraire, il faut apprendre à ne compter que sur soi et ne faire confiance à (presque) personne. En exclusivité, son garde du corps confirme ses dires. Dans un livre-événement, il raconte comment il surveillait tout ce qui se passait au quotidien.

Pendant dix-sept ans, Sacha Rhoul était le garant de la sécurité de toute la famille. Pour résumer les choses, ce dernier déclare “On vivait comme un couple, on ne se quittait pas d’une semelle.” Aussi, quand le premier enfant du chanteur vient au monde, il a pour ordre de le protéger contre tous les menaces extérieures. Et Dieu sait qu’elles sont nombreuses. Donc, dès la moindre sortie de David Hallyday, l’homme était forcément présent en coulisses.

Et là, c’est le drame !

Il se souvient d’ailleurs de ce genre d’épisodes aussi intrigants que révélateurs “Johnny m’avait demandé d’être le garde du corps de son fils, d’escorter Sylvie ou la nounou au square” Prêt à tout pour contrer les dangers, le garde du corps a ensuite accompagné le Taulier en tournée. “Sans le savoir, je montais ce jour-là dans un grand huit et allais vivre à ses côtés les plus folles montagnes russes !”

Pourtant, il y a un événement qui le marquera jusqu’à son dernier souffle. Des années après les faits, il en tremble encore. Même s’il ne précise pas la présence de David Hallyday, ce dernier a bien failli devenir orphelin. Alors en déplacement entre Strasbourg et Belfort, un violent accident de voiture se produit. “Sylvie passe à travers le pare-brise, elle est gravement blessée. C’était à l’époque des pare-brises en verre, une horreur ! Comme il est grand, Johnny heurte le pare-soleil, et se casse le nez”

Aujourd’hui, trois ans après la mort du père de David Hallyday, Sacha Rhoul ne regrette rien et est ému quand il évoque de la longévité de leur amitié. “Il m’en a fait voir de toutes les couleurs, Johnny était un tsunami à lui tout seul ! Mais son amitié n’avait pas de prix. C’est quelqu’un pour qui j’aurais donné ma vie“