Qui est mieux placé que Cyril Lignac pour nous aider à améliorer nos compétences culinaires ? En ce qui nous concerne, on a décidé de lui faire confiance !

Cyril Lignac a profité du confinement pour s’imposer comme la plus grande star du groupe M6. Présent chaque jour à l’antenne pour nous aider à mieux cuisiner pendant le confinement, il est actuellement de retour chaque mercredi soir dans Le Meilleur Pâtissier. Signe que sa popularité est toujours aussi intacte (et que le concept plait encore aux téléspectateurs), l’émission a signé un joli démarrage à plus de 2,7 millions de téléspectateurs. Une hausse par rapport à la saison précédente qui démontre que les citoyens ont besoin de légèreté en cette période trouble.

Les français se remettent à la cuisine

Si les rayons de pâtes ont été d’abord dévalisés dans les magasins dès l’annonce du confinement, au fil des jours, les français se sont tournés vers la cuisine et se sont découverts certains talents. La preuve, quelques petites semaines après le début des mesures de confinement mises en place par le gouvernement, c’est la farine qui était difficilement trouvable. Pains, gâteaux et autres pâtisseries, les français ont décidé de passer le temps en préparant de succulents mets.

C’est là que M6 a eu l’excellente idée de proposer son nouveau programme original Tous en Cuisine. Nous suivions Cyril Lignac, en direct depuis sa cuisine, en train de cuisiner un plat en apprenant aux téléspectateurs à faire de même. Un moyen ludique pour apprendre à concocter des repas équilibrés, avec les conseils et astuces d’un chef reconnu. Nous lui faisons donc entièrement confiance, et c’est la raison pour laquelle nous comptons bien suivre cet hiver sa recette pour des crêpes parfaitement réussies, partagée par RTL.

Comment réussir une crêpe suzette ?

La recette de la patte à crêpe n’est pas une recette qui, de base, nous apparaît comme compliquée. Il y a pourtant diverses astuces qui vous rendront le travail plus facile et qui vous offrira des crêpes bien plus onctueuses.

On commence par mélanger la farine et le sucre. Jusque là, rien de bien compliqué. On casse ensuite les oeufs dans un petit puits de farine avant de mélanger la préparation. La complication peut survenir ici puisque le mélange à la mauvaise manie de coller au fouet (ou à l’ustensile que vous utilisez pour mélanger, faute de fouet). Cyril Lignac a la solution : verser directement le lait petit à petit pour éviter que le mélange ne colle. C’est moins fatigant et la patte n’en sera que meilleure. Et surtout, la formation de grumeaux ne sera qu’un mauvais souvenir avec cette astuce. C’est sans doute ce qui agace le plus les apprentis cuisiniers qui seront ravis de savoir comment les éviter.

La première crêpe est toujours ratée, même pour Cyril !

Lorsque votre pâte est bien fluide, rajoutez le parfum que vous souhaitez. Certains se tourneront vers la fleur d’oranger, d’autre vers le rhum ou encore le miel ou la cannelle. Il n’y a pas d’ingrédient meilleur ou plus judicieux qu’un autre : tout dépend de votre préférence. Il est ensuite grand temps de se lancer dans la cuisson. On met donc la crêpière sur le feu et celle-ci doit être bien chaude avant que le travail ne commence. Mais rassurez-vous : votre première crêpe sera forcément ratée, et c’est Cyril lui-même qui le dit ! Il faut en effet que la poêle s’imprègne de la pâte. On oublie donc très vite ce premier raté, on ne se décourage pas, et on se lance !

Sachez que si vous voulez faire une crêpe suzette, il vous faudra pour cela faire un beurre suzette qui s’obtient en mélangeant du beurre, du jus d’orange et du sucre glace. Mélangez la préparation et lorsque les crêpes sont cuites, remettez-les dans la poêle en ajoutant une petite dose de ce beurre à la couleur orange claire. L’astuce est de les plier pour bien les caraméliser.

Si vos crêpes préférez sont celles qui sont fines avec des bords croustillants, il vous faudra pour cela une bonne crêpière et une astuce qu’on vous donne : vous devez déposer la pâte au centre grâce à une louche. Faites ensuite basculer la poêle pour que la pâte se répande et soit bien fine. Et laissez à la crêpe le temps de bien cuir, surtout !