A peine revenu de Koh-Lanta, cet ex participant a la dent dure contre un voisin. Et pour cause, lorsqu’il a réalisé l’ampleur de la catastrophe, il passe par toutes les couleurs de l’arc en ciel. Que s’est-il passé ?

Habitué aux mésaventures de Koh-Lanta, rien ne semblait atteindre ce héros du jeu de Denis Brogniart. Or, ce jour-là, tout va basculer !

Exaspéré, Monsieur Koh-Lanta atomise la Toile

Lors de l’avant-dernière édition de Koh-Lanta, l’Ile des Bannis accueille les éliminés de la saison. Attention, ce n’est que temporaire. En effet, ils vont devoir rivaliser d’ingéniosité s’ils veulent retirer leur équipe. Et ça, Maxime en a fait la douloureuse expérience. Face à Ugo ou Clémentine, il a conscience qu’il n’a aucune chance de tirer son épingle du jeu. D’ailleurs, son argumentaire ne pourra laisser aucun fan de l’émission indifférent. Lorsque la production l’a contacté pour participer au volet spécial anniversaire, il avoue eu un moment d’hésitation. « Je savais que ça allait être chaud au niveau des stratégies, car je suis un petit jeune. » En découvrant le casting, il a le vertige. Comment va-t-il se débrouiller face à « certains [qui] ont vécu d’autres aventures [ou] aux anciens [qui] ont plus de bouteille ? »

Tous aux abris !

Depuis le tournage de ce volet de Koh-Lanta, de l’eau a coulé sous les ponts. Mais le feu de la polémique n’est pas vraiment éteint. En effet, lorsque Teheiura avoue qu’il a triché, le sol se dérobe sous les pieds du public. Déjà qu’ils ne digéraient pas le changement de case… là c’est la goutte ! En ce qui concerne l’ancien participant, il essaie de se faire tout petit. Quand il pense à ses camarades harcelés, il en a des frissons. Pourtant, s’il avait réussi à ne pas subir les haters, un fauteur de trouble va venir chambouler son quotidien. En découvrant que sa voiture a été vandalisée, il s’emporte avec perte et fracas. « Ville de Poitier, Mairie de Mignaloux, vous réagissez quand ? Ça fait deux fois en trois semaines ! Ras-le-bol » !

Incapable de se calmer, il insiste sur le caractère incongru de cet acte de vandalisme. « Le mec n’a pas de vie. Péter ma vitre pour me voler trois sacs Décathlon à 3 euros contenant des cordelettes et des planchettes pour faire du feu sur mes ateliers de survie. » Quelques heures plus tard, il remet ça mais pour ironiser sur la bêtise du malfaiteur. En laissant son larcin sur le bord du chemin, le faussaire enchaine les erreurs. « Ah ! Le butin ne lui a pas plu. Pollueur en plus. » je vais le reconnaître direct t’inquiète mon gars » L’aventurier de Koh-Lanta emploie un ton menaçant « J’ai hâte de te croiser avec mon sac à 4 euros sur le dos. »

Cher ami d’nous, vous l’avez compris, l’affaire est est loin d’être terminée pour ce participant de Koh-Lanta. En se basant sur les « résultats des caméras », il y a fort à parier qu’on pourra bientôt distinguer le visage du suspect. C’est pourquoi, plus que jamais, on croise les doigts pour qu’il soit rapidement mis hors d’état de nuire. Suite dans le prochain numéro ! En attendant, prenez-soin de vous et surveillez vos arrières. Un malheur est si vite arrivé…