A l’époque des faits, personne ne sait que cette interview va déclencher un tsunami médiatique Et surtout pas l’intéressée, Diana !

Personne ne peut oublier Diana

L’Angleterre pleure toujours sa princesse

Fin août 1997. Lorsqu’on apprend le décès brutal de Diana, le monde est sous le choc. Malgré son divorce avec le prince Charles, elle avait une aura lumineuse. Investie dans de nombreuses causes, elle a également su rompre avec le protocole. Pourtant, sans cesse pourchassée par la presse, c’est ce qui causera malheureusement sa perte. Depuis, ses deux garçons ont grandi et ont fondé leur propre famille. Quant à son ancien époux, il est en couple avec celle qui a allumé la mèche : Camilla !

Remontons deux ans avant la tragédie. En 1995, Martin Bashir, un journaliste de la BCC se vante d’avoir obtenu une rencontre inédite avec Diana. Diffusée à une heure de grande écoute, elle restera la plus célèbre de la chaine. Malheureusement, l’homme aurait utilisé de nombreux stratagèmes pour se démarquer de ses confrères. Pire, ils remontent peu à peu à la surface et ils ne sentent vraiment pas bons ! Du reste, ces derniers jours, l’oncle de William et Harry va d’ailleurs jeter un pavé dans la mare.

Que s’est-il passé ?

“Sans ces documents, je n’aurais jamais présenté Bashir à ma sœur.” Mais de quoi parle le frère de Diana ? Apparemment, il s’agirait de faux relevés bancaires. Si la BCC a toujours nié leur existence, elle revient sur ses anciennes déclarations. Aussi, une fameuse note encourageant la falsification de ses données ressurgit. De plus, le journaliste aurait volontairement instauré une stratégie de peur à l’encontre de la princesse de Galles. Il lui aurait soufflé l’idée que les services secrets la surveillait en permanence.

Face à cette polémique, une enquête a été ouverte. Saluée par le fils aîné de Diana, il estime qu’elle pourrait enfin rétablir la vérité sur cet entretien extraordinaire. N’oublions pas qu’il a été suivi par plus de 20 millions de personnes à l’époque. En ce qui concerne le journaliste, il n’a pas pris part au début. Victime du coronavirus, il a encore de lourdes séquelles physiques. Alors, va-t-on savoir prochainement la vérité sur ses agissements ? A-t-il volontairement induit en erreur l’entourage de la princesse pour tenter de l’approcher ?

Autant de questions qui restent en suspens mais qui font vivement réagir les Britanniques. Deux décennies après sa mort, elle reste la préférée de toutes les princesses, toutes générations confondues. Incapable de faire leur deuil, le peuple espère qu’on lui rendra bientôt justice !