Diana Jones et Brandon est le couple explosif qui a marqué la première saison de L’île de la tentation sur TF1 en 2002. 18 ans plus tard, la jeune femme a changé et a pris près d’une trentaine de Kilos. Explications.

Diana a pris une trentaine de kilos

L’Île de la tentation, c’était il y a déjà dix-huit ans pour Diana Jones et on peut le dire, sa plastique a beaucoup changé au cours de ces 18 dernières années. En effet, l’ex-compagne de Brandon a notamment pris une trentaine de kilos. Celle qui pesait 49 kilos au moment de l’émission, a fini par atteindre 93 kilos, une situation pas facile à vivre pour elle :”C’est très dur à assumer quand on prend du poids, surtout quand on a été médiatisée avec un poids parfait. Quand je vais à la plage, je mets un paréo. J’ai peur qu’on me prenne en photo en maillot de bain. Je sais que la prise de poids, la cellulite, c’est très vendeur. C’est comme un divorce, tout le monde en redemande ” explique-t-elle notamment.

Cette prise de poids, elle la doit surtout à un problème de santé. La jeune femme souffrait de graves problèmes de thyroïde. C’est lors d’un retour de vacances que sa mère lui a dit que quelque chose n’allait pas puisqu’elle avait “une sale tête” : “En deux coups de téléphone, je me suis retrouvée aux urgences dans un hôpital très coté à Paris” explique-t-elle. Mais pas question d’en parler à la presse ou ailleurs, elle avait honte : “Je ne voulais pas en parler à l’époque. Aujourd’hui, je peux parce que c’est rentré dans l’ordre Mais je n’avais pas envie de médiatiser ça, je suis restée trois ans à la maison, recroquevillée”.

Diana Jones en couple avec un ancien fan

Aujourd’hui, elle partage sa vie avec Julien (ancien fan de la jeune femme qui a 18 ans de moins) et est prête à tout pour perdre les quelques kilos en trop. En effet, Diana Jones explique qu’elle se rend notamment dans une salle de sport de Marseille, trois fois par semaine pour pouvoir arrêter de complexer sur plusieurs parties de son corps : “La bidoche, donc le ventre. Et encore, là, j’ai beaucoup perdu. J’avais un bon ventre, on aurait dit que j’avais pris de la bière. Un peu la culotte de cheval, un peu les cuisses. Heureusement, Kim Kardashian est là. Elle m’a sauvé la vie. Cette mode, pour moi c’est le top”.

Leur histoire d’amour a débuté il y a sept ans, en 2013. Diana Jones avait alors 42 ou 43 ans, lui 24 ou 25 ans. La rencontre ? C’était lors d’un des derniers reportages sur Diana, le jeune homme, à l’époque ouvrier en bâtiment, avait été tiré au sort parmi plusieurs fans pour aller à la rencontre de la starlette : “Il s’est présenté à l’émission, on a tourné. Il y a un truc qui m’a énormément frappée chez Julien, c’est la profondeur de ses yeux. On lisait dans son âme. Et je trouvais que ça avait l’air d’être quelqu’un de bien, de bon”. Un coup de foudre donc.