Eddy Mitchell vient de sortir un livre rempli d’anecdotes sur sa vie. Et c’est dans cet ouvrage que nous découvrons qu’il a été victime de plusieurs addictions. Si le chanteur peut en parler aussi librement au cours des interviews de promotion de son livre, c’est qu’il s’en est défait pour de bon. Le Dictionnaire de ma vie est une idée de son fils et Eddy Mitchell est heureux de ce travail. Cette collaboration avec son fils va permettre aux fans du chanteur de comprendre davantage qui est ce monstre de la chanson française qui traverse les générations.

Eddy Mitchell sort un nouveau livre aux anecdotes savoureuses

Eddy Mitchell est un personnage incontournable de la chanson française. Il est tout bonnement le chanteur du premier groupe de rock français, Les Chaussettes noires. Dès 1961 il rencontre le succès et depuis, ses fans lui sont fidèles. Alors, malgré de nombreuses biographies sur sa vie, Eddy Mitchell accepte la proposition de son fils de publier un nouvel ouvrage. Et dans Le Dictionnaire de ma vie, le chanteur aborde chaque lettre de l’alphabet de façon simple. Cela lui permet de raconter notamment les addictions dont il a été victime au cours de sa vie. C’est lors d’une interview pour Télé Loisirs que le chanteur les évoque avec davantage de détails. En effet, les journalistes profitent de la lettre V pour lui parler de ses vices. Car Eddy Mitchell avait associé la lettre V aux Vieilles Canailles. Un trio qu’il formait avec Johnny Hallyday et Jacques Dutronc entre 2014 et 2017.

Les addictions ont fait partie de la vie du chanteur

Le chanteur est effectivement d’accord avec les journalistes. Cette lettre V aurait très bien pu lui permettre d’évoquer ce sujet. En effet, Eddy Mitchell a connu la gloire et le succès. Et dans ces circonstances, les dérives ne sont pas rares. La plus grandes des addictions dont le chanteur a alors été victime était sa dépendance aux casinos. Eddy Mitchell adorait jouer au poker et adorait jouer de l’argent. Il était capable d’y passer le plus clair de son temps. Parfois même de l’ouverture de la maison de jeux jusqu’à la fermeture. Il pouvait également n’en sortir que pour se produire sur scène et revenir par la suite. Conscient qu’il était dépendant des casinos, sa prise de conscience ne suffisait pas à l’empêcher d’y retourner. Il a alors pris une décision forte et radicale pour se défaire de sa dépendance. Eddy Mitchell se fait donc littéralement interdire de casinos.

Pour le reste, il lui reste l’alcool et les cigarettes. Mais le chanteur raconte volontiers avoir là aussi pris des mesures pour se protéger. En effet, Eddy Mitchell ne consomme plus d’alcool forts. Il se contente de vin et avoue ne pas pourvoir s’en passer. Il est de la vieille école comme il dit et il s’amuse des propos de Coluche qui disait que le vin devrait être obligatoire. Aussi, pour ce qui est des cigarettes il a réduit fortement sa consommation bien qu’il n’ait pas arrêté.

Eddy Mitchell évoque son passé avec humilité

Eddy Mitchell raconte également dans Le Dictionnaire de ma vie, que lors d’une tournée il était aussi un consommateur de produits illicites. La tristement célèbre poudre blanche a été sa compagne pendant près d’une année. Mais dès la fin de cette tournée de concert, le chanteur a réussi à s’en défaire. De quoi prouver qu’il peut être dépendant mais conscient de ses problèmes. Et surtout, y mettre un terme. Eddy Mitchell ne pouvait pas se laisser couler sans se battre. Et à travers son témoignage sur ses addictions, il donne de l’espoir à ceux qui passent par ses méandres obscurs. Les addictions ne sont pas une fatalité, il faut alors les reconnaître et les combattre.

C’est évidement avec une grande humilité qu’il évoque ces sujets graves. Mais sans gênes car Eddy Mitchell assume ses choix et ses dérives. Il peut effectivement être fier d’être parvenu à s’en tirer avant de sombrer. Mais le chanteur n’est pas de ceux qui vont se gargariser du passé. Il ne parle d’ailleurs que très rarement de ces sujets en interview. Alors, c’est grâce aux besoins de la promotion de son dernier livre, co-écrit avec son fils, que les fans d’Eddy Mitchell peuvent en apprendre davantage sur lui. Chaque lettre de son Dictionnaire sur ma vie évoque un aspect de sa personnalité et de son histoire.

Une collaboration entre père et fils dont il est fier

Eddy Mitchell a traversé les générations avec son art. Pas étonnant qu’il puisse raconter des anecdotes croustillantes. En effet, tout ne tiendrait même peut-être pas dans un seul ouvrage sans l’aide de son fils. Ces fans peuvent d’ores et déjà se procurer Le Dictionnaire sur ma vie d’Eddy Mitchell et découvrir les secrets du chanteur. Il s’y confie avec pudeur. À 78 ans, le chanteur se devait de se rendre plus accessible pour ses fans. Leur permettre de mieux le cerner et de mieux le comprendre. Lui qui sa cachait souvent derrière sa paire de lunette noire et son look austère se révèle être un homme en toute simplicité malgré l’immensité de son talent et sa carrière grandiose.