Emma Smet prend rarement la parole. Pourtant, cette fois, elle décide de se livrer sur un épisode marquant de sa jeune vie. On vous dit tout !

Les confidences d’Emma Smet font le buzz !

Pas toujours facile !

Quand on analyse l’arbre généalogique d’Emma Smet, on se rend compte qu’elle a de qui tenir. En effet, son grand-père est consideré comme le chanteur préféré des Français. Trois ans après sa mort, il a laissé un grand vide dans le coeur des fans. Sa grand-mère fait le même métier et remporte un vif succès, toutes générations confondues. Quant à ses parents, que ce soit David Hallyday ou même Estelle Lefébure, ils lui ont donné beaucoup de qualités physiques mais aussi une éducation capable de tout affronter.

Pourtant, malgré son jeune âge, Emma Smet reconnaît avoir connu des drames. Sa scolarité ne s’est passée de manière idéale. D’une part, ses petits camarades lui faisaient vivre un enfer. D’autre part, son patronyme suscitait presque toujours la jalousie. Par conséquent, elle a dû apprendre à ne compter que sur elle-même. Pour preuve, voici ce qu’elle va confier à nos confrères de Télé-Poche “J’ai changé cinq fois d’école dont une fois parce que j’avais été harcelée en raison de mon pedigree”

Aux grands maux, les grands remèdes

Aujourd’hui adulte, elle a décroché un rôle dans Demain nous appartient. Cela renforce son envie d’être enfin dans la lumière mais sans pour autant devoir quoique ce soit à son illustre famille. Son talent ne fait aucun doute. Question caractère, Emma Smet a du s’endurcir pour s’en sortir, parfois plus rapidement que les autres. Dans la vie, elle essaie de gérer les situations comme elle l’entend. Avant tout, elle souhaite qu’on la respecte en tant que femme. “Généralement, je ne me laisse pas faire mais je suis plutôt calme dans mes réactions, pas dans l’excès”

Pour se forger une opinion, Emma Smet sait qu’elle pourra toujours compter sur le réconfort de son papa. Il lui a donné les moyens pour affronter les difficultés de la vie. Ce n’est pas parce qu’on a un nom célèbre qu’on peut tout se permettre. Voici comment David Hallyday a tenu à expliquer les choses à ses trois enfants. Malgré le divorce de ses parents, cela ne change rien. Cameron, Ilona et Emma ont encore beaucoup à prouver. Peut-être même plus qu’une personne lambda. Aussi, la recette éducative est composée de valeurs mais aussi de partages “Cet univers est certes très ingrat car il faut accepter les échecs, mais nous en avons beaucoup parlé et je pense qu’elles sont prêtes. Mes filles sont beaucoup plus fortes que je ne l’étais à leur âge et je sais qu’elles ont les pieds sur terre ! Grâce à leur maman et moi, elles connaissent ce métier et ses travers”