Eric le chevrier a vu son seul prétendant quitter la ferme en larmes, mais il n’arrivait pas à se décider assez rapidement pour ses prétendants, qui préféraient partir. En effet, Love is in the Meadow n’est pas pour tout le monde … Le spectacle permet aux agriculteurs de s’ouvrir à l’amour, mais pour certains c’est long et fastidieux avant de trouver le bonheur.

Les deux Erics sont les déçus cette année. Le chevrier plutôt rustre et macho a poussé Claudine à quitter la ferme à cause de sa trop grande histoire d’amour pour la télévision qui avait détruit leur relation.

Le second Eric, qui avait été sélectionné par la production n’aura aucune chance de se réconcilier avec les deux femmes qu’il aura choisies et invitées chez lui. Il a été fortement séduit par les paroles et les personnalités de Cathy et Sylvie. Mais le fermier a été rapidement désillusionné, car il a été relâché par les deux prétendants en quelques heures. Il est revenu sur cette action très violente à ses yeux, avec nos confrères de Télé Poche. Cathy, une femme «pétillante», avait vraiment attiré l’attention du paysan et il voyait en elle une personne qui «pouvait lui correspondre».

Mais en passant du temps avec Sylvie, elle a finalement attiré son attention. Et pour être sûr de ses sentiments, il a pris son temps.

Mais Sylvie a attendu longtemps, Cathy aussi, et ils lui ont même proposé la garde partagée pour qu’il n’ait pas à choisir: «J’ai compris que je devrais peut-être intervenir mais je n’avais pas trop fait mon choix».

Mias ses deux prétendants ont pris la décision de quitter la ferme plus tôt que prévu donc ce fameux choix, Eric n’a pas eu à le faire.

Et il a dû vraiment avoir une préférence pour Sylvie car, si le départ de Cathy ne l’a pas trop affecté, Sylvie l’a bouleversé: «Cela m’a un peu agrippé quand elle m’a dit qu’elle partait. Elle n’était à la ferme que depuis deux jours, raconte-t-il encore à Télé Poche. Il est difficile de prendre une décision si rapidement qui peut mettre la vie en danger ».

Mais Eric ne semble pas non plus si malheureux. Mais une lettre de dernière minute vient d’arriver pour lui, selon l’animatrice Karine Le Marchand. Elle explique à l’éleveur laitier: “Vous êtes un peu favorisé sur cette émission. Nous avons reçu une lettre qui nous a beaucoup touchés et nous avons constaté que cette femme a coché absolument toutes les cases que vous recherchiez. S’appelle Nathalie”, elle confié avant de lui donner la fameuse lettre. Et il a pu rencontrer la célèbre facteur de 58 ans. Un Speed ​​dating a été organisé.

“On a un bon feeling, on ne prend pas les devants”, a déclaré Nathalie à l’issue de la rencontre. Quant à Eric, il a expliqué à son prétendant qu’il était prêt à s’engager dans un «contrat à long terme» avec elle. Alors suivez!