L’Amour est dans le pré : Éric, l’un des candidats, a choqué les téléspectateurs à cause de remarques jugées totalement déplacées envers la gent féminine.

L’agriculteur de 54 ans a visiblement marqué les esprits ce lundi 5 octobre dernier sur M6. L’homme originaire des Deux-Sèvres recevait chez lui sa prétendante. Suite au speed dating, le chevrier n’avait reçu qu’une seule lettre. Il allait donc accueillir Claudine durant une semaine afin que les deux candidats puissent découvrir leur personnalité respective. Mais Claudine, originaire de Bretagne, a dû être très étonnée par la façon de parler un peu crue de son hôte du jour.

Revenu sur les écrans depuis début septembre, L’Amour est dans le pré était très attendu par les fans de l’émission. Après plusieurs reports des tournages, Karine Le Marchand avait été très heureuse de pouvoir annoncer la reprise de l’émission. Mais que l’attente fut très longue ! Puisque les téléspectateurs avaient découvert les visages des candidats en mars dernier. Il aura donc fallu patienter plus de 6 mois avant de pouvoir assister aux scènes finales. Aujourd’hui, c’est chose faite ! Et au vu des premières audiences, les fans du célèbre programme sont au rendez-vous.

Les spectateurs ont donc découvert de nouveaux participants prêts à enfin trouvé l’amour. Mais un candidat s’est véritablement fait remarquer lors de ce dernier épisode. Les commentaires de plusieurs internautes montraient bien que les propos de l’agriculteur n’étaient pas du tout passés. Car selon certains téléspectateurs, la galanterie était loin d’être au rendez-vous. L’attitude du quinquagénaire aura eu le don de mettre le feu aux réseaux sociaux et particulièrement sur Twitter. ” Je vais me changer, je mange comme un goret “, “Mets ça dans le frigo, tu seras mignonne “, ” Tu fais la gueule ? ” étaient le genre de phrases que les téléspectateurs ont pu entendre lors de la diffusion de cette nouvelle rencontre.

Eric

Et le comportement d’Éric ne semblait pas s’améliorer au fil des minutes. Alors que Claudine prenait l’initiative de préparer le repas, Éric ne semblait pas du tout à son écoute. ” Le maïs, tu aimes bien ? ” lui demande-t-elle gentiment. ” Non, je ne suis pas une poule “ a répondu assez sèchement l’agriculteur. Loin de se démonter, la prétendante continue de s’intéresser aux goûts culinaires de son nouvelle ami : “ Le melon, tu aimes bien ? “ Et là aussi, la réponse avait été très sèche ” Non plus ! “. ” Ce que je mets dedans, c’est des petits bâtons de surimi ” précise la candidate en essayant d’intéresser Éric. “ Ah oui les petits lardons, je sais pas quoi là…“, lui répondait-il, pas intéressé du tout par la discussion… Ce n’est apparemment pas le genre de repas qu’Éric apprécie. Son alimentation serait plutôt basée sur un régime bien particulier. Et bière et chips font partie de ses produits privilégiés. Et ce, dans de grosses quantités ! Cela semble d’ailleurs une habitude chez l’agriculteur d’acheter tout en grand format. Comme il le démontrait lors de courses réalisées dans une grande surface. Car Éric voit tout en grand. Au moment de choisir un pot de rillettes, sa seule question était ” Un pot familial ? “.

L’amour est dans le pré

La communication ne semblait donc pas très facile entre les deux candidats de L’amour est dans le pré. Peut-être célibataire depuis trop longtemps, Éric ne semblait pas très à l’aise avec la compagnie féminine. Lors d’un déjeuner, le chevrier a même été beaucoup plus loin. Même s’il voulait peut-être faire preuve d’humour, le résultat n’était en réalité pas très réussi. ” Tu veux un café ? ” avait-il demandé à son invité. Tout heureuse de cette marque d’attention, Claudine acceptait avec joie cette démonstration de gentillesse. Mais la réponse d’Éric avait de quoi la déstabiliser : “ Et bien la cafetière, elle est derrière toi et moi aussi, j’en veux bien un, tu seras mignonne ! “. Pas très classe !

Karine Le Marchand avait présenté l’homme de 54 ans comme ” un râleur au grand cœur “. Et entre Éric et Claudine, le rendez-vous à Paris s’était plutôt bien passé. ” Mon premier rendez-vous avec Éric ça a été vraiment les étoiles. Plein de cœurs ” avouait la candidate. ” Maintenant ce que j’attends de lui, c’est qu’il me fasse des petits compliments, qu’ils disent que je suis jolie, gentille qu’il me dise des choses. Ce que je ferai aussi parce que j’ai vraiment envie que ça marche “ avait espéré Claudine. Elle avait aussi l’intention de lui préparer des bons petits plats. “ Je suis un peu embêtée, car on a prévu de faire un régime tous les deux donc cela ne va peut-être pas être compatible (…) je suis très contente de le revoir. Ça va être une explosion de joie. On va peut-être pouvoir rattraper le bisou que l’on n’a pas pu se faire au speed dating parce que… covid oblige ! ” affirmait-elle, emplie d’espoirs.

Les deux tourtereaux étaient donc très heureux de pouvoir se retrouver dans l’exploitation d’Éric. Une semaine merveilleuse s’annonçait donc. Et comme l’affirmait l’agriculteur : “ On va être heureux, on va être heureux Claudine “ avait-il crié, juste avant l’arrivée de sa promise. Il l’attendait d’ailleurs avec deux bouquets de fleurs et un repas romantique. La prétendante de son côté n’était pas arrivée les mains vides. Elle avait apporté un gâteau afin de marquer l’événement. Mais elle avait précisé qu’elle ne souhaitait pas en manger. “ Je me force à ne plus en manger, je fais un peu attention à ma santé ” avait-elle tenu à préciser. Et dès cet instant, les événements avaient déjà dérapé ! Puisque la réponse d’Eric était pour le moins déplacé ” C’est vrai que tu es un peu grosse quand même ! “. Et bien évidemment, ces propos ne sont pas passés inaperçus. C’est une véritable avalanche de commentaires visant Éric qui déboulait sur la toile.” C’est vrai que tu es un peu grosse, j’ai bien entendu ? “, ” je rêve ou il lui a dit : C’est vrai que tu es un peu grosse quand même, ??? “, ” C’est moi ou Éric vient de dire à Claudine au bout de 10 minutes : tu es un peu grosse ? “, ” Mon Dieu, le Éric, elle aurait mieux fait de rester chez elle la Claudine “ pouvait-on lire parmi les nombreuses réactions.

Mais les internautes ne s’étaient pas arrêtés là ” Comment, tu peux flasher sur un homme comme Éric ? Il est désagréable et irrespectueux, un vrai beauf “, ” En fait, c’est un malotru et un goujat ce type “, ” Bon courage “, ” Ma Claudine, franchement, sauve-toi, je le trouve très irrespectueux, limite goujat, tu mérites mille fois mieux, tu es très gentille, adorable, attentionnée et lui ! Sans commentaire “.

Il faut espérer que pour la suite de l’émission, Éric réussira à inverser la tendance. Sinon Claudine pourrait bien suivre ce dernier conseil et rapidement faire ses valises !