Eric l’Auvergnat n’avait pas connu une véritable histoire d’amour depuis environ trente ans.L’émission de la dernière chance, c’est peut-être bien “L’amour est dans le pré 2020 », pour l’éleveur de vaches laitières de 57 ans.

Le 7 décembre il a fait le bilan auprès de Karine Lemarchand sur son parcours amoureux pendant l’émission. Eric avait convié Sylvie (55 ans), une fonctionnaire de mairie et Cathy (47 ans), agent d’entretien dans un lycée, à la ferme, suite au speed-dating.

“J’ai choisi des femmes avec des tempéraments très différents justement parce que je voulais voir celle qui me correspondrait le mieux” a expliqué l’agriculteur. “Cathy était très dynamique, avait une joie de vivre communicative et un élan qui m’ont beaucoup plu. Sylvie, quant à elle, était à l’opposé : plus calme, plus observatrice, moins entreprenante. Au final, les deux auraient pu me correspondre », s’est-il exprimé.

Mais la première prétendante a plutôt désiré quitter l’aventure, suite à une trop grande hésitation de l’agriculteur.

La seconde lui a annoncé l’aspect uniquement amical de leur relation, coup de massue pour l’éleveur qui fut bien triste et seul.

Mais l’adorable Karine Le Marchand lui a alors réservé une belle surprise.

Nathalie , une factrice de 58 ans lui a écrit un peu en retard mais elle correspondait parfaitement à ses critères donc Karine Lemarchand a décidé de lui présenter.

Les deux participants ont donc officialisé leur couple, avant son départ des étreintes et ont évoqué le fait de se revoir.

D’après Eric, leur relation commune s’est bien passée à la ferme, c’est en tous cas ce qu’il rapporte lors du bilan. Les deux candidats ont eu un bon feeling et Nathalie avait bon espoir que leur histoire dure.

Mais l’agriculteur s’est présenté seul devant l’animatrice de l’émission … Pour lui impossible d’oublier Sylvie, ce qui laisse peu de chance à Nathalie…“Dans ma tête c’était fini, c’était pas ça“, a-t-il déclaré.Il a donc finalement recontacté Sylvie, dans l’espoir de raviver la flamme.

Elle a accepté de revenir à la ferme avant le bilan. “J’ai trouvé chaussure à mon pied, le prince charmant vient de se réveiller“, confie-t-il. Mais malheureusement il a fait une grosse gaffe ! Il demande à Sylvie de le rejoindre en l’appelant Cathy !

Mais elle n’est pas susceptible et heureusement pour lui ! “Qu’est-ce qu’il me fait rire“, raconte-t-elle, au contraire !

La fonctionnaire de mairie pensait aussi au fond d’elle qu’ils avaient quelque chose à vivre et elle a donc voulu lui redonner une chance, sans hésitation. “Je suis revenue le voir et c’était beaucoup plus facile“. Mais ils ne se disent pas encore en couple, plutôt »en observation ».

“Je veux un homme qui s’occupe de moi, qui prend soin de moi..“, confie-t-elle assurant être d’accord pour l’aider à devenir cet idéal. Elle se projette aussi dans une vie à ferme à ses côtés mais ne se dit pas tout de suite « amoureuse“.

Les tourtereaux continuent alors à s’apprivoiser en espérant qu’avec le temps leur relation se consolide.