Dans son livre intitulé The Palace Papers, Tina Brown révèle les princesses Eugenie et Beatrice ont eu l’interdiction de voir leurs cousins, les princes Harry et William, à cause d’un différend entre Lady Diana et Sarah Ferguson.

Moins célèbres que leurs illustres cousins William et Harry, les princesses Eugenie et Beatrice font néanmoins elles aussi partie de la famille royale britannique. Ces dernières sont issues de la relation entre le prince Andrew et Sarah Ferguson, qui ont divorcé en 1996.

C’est justement après cette séparation que les deux jeunes filles ont reçu l’interdiction de fréquenter les princes William et Harry, comme l’a révélé Tina Brown dans son livre intitulé The Palace Papers. Apparemment, cette décision radicale fut prise en raison d’un différend qui opposait à l’époque Lady Diana et Sarah Ferguson.

Il semblerait que ce soit la mère des princes William et Harry qui était l’origine de cette interdiction. L’ex-femme du prince Charles aurait ainsi puni sa belle-sœur « pour avoir révélé qu’elle avait développé des verrues après avoir emprunté les chaussures de Diana ». Les princesses Eugenie et Beatrice ne seraient d’ailleurs que deux des nombreuses personnes a avoir été « coupées » de la vie des princes William et Harry par leur mère. « Il y avait un côté destructeur dans le maternage de Diana », affirme Tina Brown dans son livre. Aujourd’hui, les relations entre les filles du prince Andrew et le fils aîné du prince Charles seraient encore compliquées, mais plutôt en raison des accusations qui pèsent sur l’ex-mari de Sarah Ferguson.

Eugenie et Beatrice : victimes collatérales d’un différend entre leur mère et celle des prince William et Harry

Pour mémoire, Lady Diana a perdu la vie seulement un an après la séparation du prince Andrew et de Sarah Ferguson. C’est en France, sous le pont de l’Alma à Paris, que la mère des prince William et Harry s’est éteinte suite à un tragique accident de voiture. Poursuivie par des paparazzis, la voiture dans laquelle se trouvait l’ex-femme du prince Charles s’est violemment encastrée dans l’un des pylones du pont de l’Alma. Un drame qui a profondément bouleversé la famille royale britannique. Depuis cette funeste journée, les princes Harry et William, ainsi que les princesses Eugenie et Beatrice, ont bien grandi.