Frédéric Bouraly, qui interprète José dans Scènes de ménages, a été hospitalisé comme il le révèle sur son compte Twitter. Le célèbre acteur, a été transporté d’urgence dans un service de soins après une brûlure très importante.

C’est via les réseaux sociaux, que le comédien de 60 ans a partagé cette mésaventure qui aurait pu beaucoup plus mal se terminer. ” Un accident à la con ” comme il le décrit lui-même, mais qui lui valu une visite aux urgences dont il se serait bien passé. L’acteur publie une photo de sa main bandée, prise devant l’hôpital. Il explique en légende : ” Quand on veut vérifier si le fer à repasser est bien refroidi, on ne pose pas sa main bien à plat dessus ! Surtout s’il est chaud bouillant ! Encore un accident domestique à la con …. J’en mets ma main au feu “. Un accident domestique qui aurait pu être une belle catastrophe. Mais finalement, Frédéric Bouraly s’en sort avec une grosse frayeur et un bandage qu’il portera durant plusieurs semaines.

Une publication sur les réseaux sociaux qui aura connu une pluie de messages de soutien. ” Oh punaise ! Faites-vous traiter pour le feu ! Prompt rétablissement ! Mais c’est la plus belle mauvaise excuse que je vois pour éviter le repassage ” partageait un internaute visiblement lui aussi plein d’humour.

Ce passage à l’hôpital aura été l’occasion pour Frédéric Bouraly de remercier le personnel soignant de vive voix, après l’avoir fait il y a quelques mois en chanson. Pendant la période du confinement, le comédien de Scènes de ménages avait en effet écrit un joli texte en hommage aux employés des hôpitaux. Des mots mis en musique pour saluer le travail et le courage de tous ceux qui accueillaient les malades au plus fort de la pandémie du covid-19. Une vidéo qui avait été postée sur les réseaux sociaux et qui avait était fort appréciée par sa communauté. En s’accompagnant d’une guitare, l’acteur s’était filmé en interprétant sa chanson plein de messages “ Toutes les infirmières, tous les infirmiers sont dans la galère, mais c’est pour nous sauver. On est si fier, on veut les célébrer, mais pas plus tard qu’hier, on les a oubliés “. Avant de poursuivre par des paroles qui invitaient les Français à être prudents : ” Puisqu’on les aime tant, c’est à nous de jouer. Aidons les soignants qui aident les soignés. Restons chez nous cacher. Arrêtons les conneries, car il y a les confinés et il y a les c*** finis “».

Un accident sans graves conséquences pour le célèbre acteur de Scènes de ménages. Si Frédéric Bouraly est connu pour cette série à succès sur M6, il ne faut pas oublier sa déjà longue carrière au cinéma, au théâtre et en télévision. À son palmarès, on peut notamment citer des collaborations dans La vie de chantier avec Dany Boon, Conseil de famille d’Amanda Sthers, Jules César mise en scène par Robert Hossein, ou encore il y a plus longtemps Le Schpountz de Gérard Oury ou encore Le genre humain de Claude Lelouch.

Frédéric Bouraly

Du côté de la télévision, le comédien touche-à-tout, aura participé également à une longue liste de séries télévisées comme H sur Canal+, Alice Nevers, Commissaire Valence, Camping Paradis, ou encore en 2020, Peur sur le lac de Jérôme Cornuau. Beaucoup plus étonnant, le comédien est également connu pour des doublages dans un célèbre dessin animé japonais. Il aura été, à de nombreuses reprises, la voix de plusieurs personnages de l’un des mangas les plus célèbres au monde : Dragon Ball Z.

Un artiste attachant et plein d’humour qui peut également se montrer très maladroit, comme avec cette dernière brûlure pour le moins cocasse. Mais en réalité, il semblerait bien que Frédéric Bouraly soit un habitué des petits accidents de la vie quotidienne.

Des maladresses qui peuvent également survenir alors qu’il est sur scène. En mars dernier, l’interprète de José dans Scènes de ménages se confiait sur une autre anecdote de ce genre. Alors qu’il était l’invité de Je t’aime etc… sur France 2, l’acteur se souvenait du jour où il a réellement failli mourir sur scène. C’était en décembre 2016, alors qu’il jouait au théâtre du Splendid que le comédien avait vécu un incident qui aurait réellement pu lui coûter la vie. Présent sur scène pour le spectacle Les darons, il avait fait une chute de laquelle il était sorti indemne par miracle : ” Je suis tombé dans un trou sur scène dans le noir. Au splendide, il y avait un truc dont on se servait, c’était une énorme trappe par laquelle le décor apparaissait. Et c’est moi, comme un c**, qui enclenchait tous les soirs le truc, et ce soir-là, je me trompe… Et je rentre sur scène dans le noir, c’était prévu. Je devais marcher et puis rejoindre mes camarades et dans le noir, d’un seul coup, je sens que le sol se dérobe sous moi ” se souvient le comédien encore sous le choc de se remémorer ces événements.

” Je tombe dans un trou. Et là, c’est terrible… parce que tomber dans un trou déjà c’est pas marrant mais dans le noir… Je vous assure, c’est horrible ! “ expliquait-il avant de poursuivre sur la chance énorme qu’il avait eu. ” Il y avait des espèces de vérins en acier des deux côtés. J’ai eu une chance inouïe. Je suis tombé au milieu des deux vérins sinon je m’ouvrais comme une boîte de sardines… j’ai eu beaucoup de chance, en fait… Et le technicien du théâtre qui, lui, nous voyait avec des images infrarouges, lui, il était terrorisé… Il était persuadé que j’allais… ” revoir, merci, il est mort sur scène, formidable “.

Une histoire qu’il aura également racontée sur les réseaux sociaux en partageant cette anecdote sur Facebook et en se remémorant la suite des événements ” On a improvisé, les gens ont cru que c’était un gag. Je suis sorti de là, tout allait bien. Vous savez, c’est comme un accident de bagnole. C’est 2 h après que j’ai commencé à trembler. Et puis, je me suis dit : bon ça va, j’ai rien eu et en fait le lendemain matin quand je me suis réveillé j’étais noir entièrement (…) J’avais dû recevoir un choc, me cogner contre un truc. J’ai vraiment flippé “.