Pour la rentrée de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna s’est offert un invité de marque, l’acteur Gérard Depardieu. L’interprète de Cyrano de Bergerac est revenu sur ses relations avec d’anciens présidents. Et a cette occasion, il a raconté ce qu’il s’est passé entre lui et Emmanuel Macron.

Cyril Hanouna était aux anges quand il a annoncé son invité : “C’est une légende, je suis comme un fou de le voir !” Et les fans de l’émission ont dû être surpris de voir l’acteur raconter ses déboires avec la police ! Ce lundi 31 aout, sans gêne aucune, Gérard Depardieu s’est vanté de s’être fait arrêté au volant en état d’ébriété avancé ! « Je fais mon demi-tour sur la ligne blanche et là ils m’arrêtent“.

Il relate sa confrontation avec les policiers : “Je leur dis “Faites moi souffler” et à ma grande surprise j’avais 0,29. (…) A 0,29 honnêtement c’est une salade très vinaigrée.” Vous l’aurez compris, Gérard Depardieu n’utilise plus des pincettes depuis longtemps. Et il n’a pas hésité à donner franchement son avis sur l’actuel président de la République, Emmanuel Macron. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’acteur des Valseuses ne le porte pas dans son coeur.

« Pas du même monde »

L’acteur, qui est devenu également viticulteur et homme d’affaires, aime côtoyer les hommes d’Etat. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, il a donc énuméré les présidents qu’il connaissait. Il a notamment discuté avec Cyril Hanouna de sa relation avec Nicolas Sarkozy ou encore François Mitterrand. Et l’on sait que Gérard Depardieu aime les chefs d’Etat puissants : il est notamment très proche de Vladimir Poutine qui dirige la Russie avec une poigne de fer.

Mais avec Emmanuel Macron, sa relation n’a rien à voir. On pourrait même parler de non-relation. L’animateur de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna, s’est donc étonné que pour une fois, Gérard Depardieu ne fasse pas partie de l’entourage d’un président français. “Et il n’a pas cherché à te rencontrer ?”, a-t-il cherché à savoir.

«Il m’a téléphoné deux, trois fois »

L’acteur a alors volontiers raconté ce qu’il s’était passé entre eux : “Il m’a téléphoné deux, trois fois quand j’étais en Albanie“. Il continue :“J’ai dit : ‘Non, je n’ai pas trop envie’. Ce n’est pas mon monde.” Son monde, ce serait donc plutôt un pays que certains qualifie de dernière dictature d’Europe, où les opposants politiques et les homosexuels sont tués très régulièrement. En effet, non seulement Gérard Depardieu est un proche de Vladimir Poutine mais en plus, l’acteur de 71 ans a reconnu ne pas avoir voté en France pour les élections présidentielles. Par contre, il a voté en Russie puisqu’il a obtenu la nationalité russe il y a quelques années, en 2013.